Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Des médicaments contrefaits retrouvés chez Prince


Un nouvel élément vient s'ajouter à l'enquête sur la mort du chanteur.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 22 Août 2016 || 22 Partages

Des médicaments contrefaits retrouvés chez Prince
Les circonstances de la mort de Prince, décédé le 29 mai dernier à l'âge de 57 ans se précisent. D'après une source proche du dossier, la police aurait retrouvé des dizaines de médicaments issus de la contrefaçon et contenant du Fentanyl dans sa rési­dence de Pasley Park. Cet opiacé synthétique, très controlé dans l'État du Minnesota où vivait le chanteur, est bien plus puissant que l'hé­roïne et que la morphine.

La source a également indiqué que Prince n'avait obtenu aucune prescription pour ce produit dans les douze mois précédant sa mort. Les enquêteurs tentent donc toujours de déterminer comment le chanteur a pu se le procurer.

Selon le quotidien Minnesota Star Tribune, la police pencherait vers l'hypothèse d'une prise accidentelle de ces comprimés. Ils étaient en effet contenus dans des boîtes de vitamines C et d'aspirine. De plus, les pilules étaient marquées de l'inscription "Watson 385", utilisée pour identifier les comprimés contenant de l'hydrocodone et d'acetaminophène. Prince aurait donc pu ignorer qu'elles contenaient le fameux Fentanyl.

Vague de décès
Le Fentanyl est responsable d'une importante vague de décès aux États-Unis. Utilisée comme analgésique chirurgical à la fin des années 1960, cette puissante substance augmente en fait le risque de surdose mortelle chez les patients peu avertis sur ses effets secondaires.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :