Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Des navires chinois s'approchent des îlots disputés avec le Japon


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 17 Août 2016 || 9 Partages

Le Japon a à nouveau déposé une protestation contre la Chine mercredi, ont annoncé les autorités japonaises. Elle fait suite à l'entrée de quatre navires garde-côtes dans ce que Tokyo considère comme ses eaux territoriales, près d'un groupe d'îlots situé dans la mer de Chine orientale.

Le ministre des Affaires étrangères japonais a déclaré avoir indiqué à l'ambassade chinoise située à Tokyo que les activités des bateaux violaient la souveraineté japonaise et étaient inacceptables.

Les garde-côtes japonais ont exhorté les bateaux chinois à quitter la zone située près des îles Senkaku, contrôlées par le Japon. Ces îlots inhabités sont également revendiqués par la Chine et Taïwan, où ils sont respectivement appelés Diaoyu et Tiaoyutai.

L'intervention mercredi des navires chinois se produit moins d'une semaine après le secours porté par les garde-côtes japonais à six membres chinois de l'équipage d'un bateau de pêche qui était entré en collision avec un cargo grec près des îlots disputés.

Jusqu'à 15 navires de la garde côtière chinoise et environ 200 bateaux de pêche chinois ont été repérés près des îles Senkaku plus tôt dans le mois, ce qui a mené Tokyo à déposer une protestation contre Pékin plusieurs fois.

Pendant ce temps, les ministres des Affaires étrangères de Chine, du Japon et de la Corée du Sud ont prévu de tenir des pourparlers la semaine prochaine à Tokyo avant une série de 20 réunions qui doivent se tenir dans la ville chinoise Hangzhou en septembre, précise l'agence de presse japonaise Kyodo News, en citant des sources gouvernementales anonymes.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :