Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Des rebelles s'emparent d'une localité clé en Syrie


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Novembre 2015 || 39 Partages

Des jihadistes et des rebelles syriens se sont emparés jeudi de l'unique localité tenue par le régime de Bachar al-Assad sur l'autoroute Alep-Hama, a annoncé une ONG.

Le groupe jihadiste "Jund al-Aqsa et des groupes de l'opposition se sont emparés de Morek après une violente offensive", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Jund al-Aqsa a confirmé sur Twitter avoir pris la localité. Cette défaite des forces régulières intervient au lendemain de leur reconquête d'une route alternative reliant à travers le désert Homs à Alep et qui était tombée partiellement aux mains du groupe Etat islamique (EI) durant deux semaines. 

Selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, les combats se poursuivent dans le sud et l'est de la ville et des "dizaines" de soldats du régime ont été tués ou blessés. Jund al-Aqsa a crié victoire sur son compte Twitter mais une source de sécurité syrienne en a diminué l'ampleur. "Il y a des combats autour de Morek et il y a des infiltrations mais les combats continuent et nous nous en occupons", a-t-elle dit à l'AFP. 

Morek a changé à plusieurs reprises de mains en quatre ans de guerre mais les forces gouvernementales l'avaient reconquise en octobre 2014. Le 7 octobre, les forces syriennes, aidées par la milice chiite libanaise du Hezbollah, des combattants iraniens et afghans avaient lancé une offensive, avec une couverture aérienne russe, pour reprendre cette autoroute qui est totalement aux mains de la rébellion.

7sur7

 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :