Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Deux hommes tués par balles retrou­vés dans la voiture brûlée d’une star de télé­réa­lité


Parti­ci­pante de l’émis­sion de télé­réa­lité Real House­wives of New Jersey, Kim DePaola se retrouve au cœur d’une affaire de meurtre qui pour­rait être un règle­ment de comptes dans le monde de la drogue.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 20 Mars 2017 || 393 partages || 0 commentaires

En lançant l’émis­sion de télé­réa­lité Real House­wives, la chaîne de télé­vi­sion améri­caine Bravo voulait s’ins­pi­rer du succès des Despe­rate House­wives. Le concept, qui a fait un tabac outre-Atlan­tique, consiste à mettre en scène la vie de femmes vivant dans des banlieues aisées. Il n’était pas prévu que les nombreux crimes commis dans la série soient répliqués à l’iden­tique, mais un tragique fait divers impliquant une des parti­ci­pantes vient de se produire. Présente depuis 2010 en tant que candi­date hono­raire des Real House­wives of New Jersey, Kim DePaola est bien connue des télé­spec­ta­teurs améri­cains. Or, sa voiture est au cœur des inves­ti­ga­tions sur un double meurtre qui pour­rait être lié au milieu de la drogue, a révélé la presse.

Elle était la proprié­taire d’une Audi qui a été incen­diée ce vendredi 17 mars, a indiqué TMZ. Le véhi­cule était stationné dans un quar­tier paisible de Pater­son, une bour­gade aisée du New Jersey. Lorsque les pompiers sont arri­vés sur place, ils n’ont pu qu’ex­traire deux cadavres calci­nés de la carcasse. Des voisins ont assuré aux auto­ri­tés avoir entendu deux coups de feu avant que la voiture ne parte en fumée, et des traces de balles ont effec­ti­ve­ment été retrou­vées dans les crânes des deux victimes. Les brûlures de celles-ci sont telle­ment impor­tantes que la police scien­ti­fique doit procé­der à des examens dentaires pour parve­nir à les iden­ti­fier. Pour l’heure, on sait simple­ment qu’il s’agit de deux hommes. La police pense qu’il pour­rait s’agir d’un règle­ment de comptes dans le milieu de la drogue compte tenu de la façon dont ils ont été exécu­tés.

Kim DePaola a indiqué sur Insta­gram qu’elle et les membres de sa famille étaient indemnes et n’avaient donc pas été touchés « par cette terrible tragé­die ». D’après les premiers éléments de l’enquête, le fils de Kim DePaola avait en fait prêté la voiture de sa mère à un ami. Celui-ci est injoi­gnable depuis l’in­cen­die, ce qui laisse planer de grandes inquié­tudes chez ses parents.


Voici


Dakarflash2



Nouveau commentaire :