Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Deux ministres, un même portefeuille: Ndong, vadrouillant dans les rues, Tambédou, toujours…


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 31 Décembre 2016 || 1309 partages || 0 commentaires

Deux ministres, un même portefeuille: Ndong, vadrouillant dans les rues, Tambédou, toujours…
 

Le fait est rare, garde toute sa part d’insolite, ne court guère les rues des pays du Monde, si ce n’est au Sénégal. En effet, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le Gouvernement de Macky Sall compte deux ministres-délégués pour un même portefeuille.

Il s’agit de la ministre-déléguée en charge des Inondations et de la Requalification des Banlieues, Fatou Tambédou limogée, mais toujours en poste et de son successeur Gorgui Ndong qui continue de tourner dans le vide.

En des termes plus clairs, Fatou Tambédou garde aujourd’hui plus qu’hier ses deux véhicules de fonction (des 4X4) et son bureau niché dans le quartier huppé de la Cité Keur Gorgui.

Pendant ce temps, Gorgui Ndong, maire de Pikine Ouest, siège, certes en Conseil des ministres, mais broie du noir et reste un «Sans domicile fixe». Au motif que les locaux devant l’abriter sont encore entre les mains de son prédécesseur au Ministère-délégué en charge des Inondations et de la Requalification des Banlieues.

La question, qui mérite d’être posée, est de savoir pourquoi le Gouvernement peine à arracher à la ministre les clés de ses deux véhicules et de son bureau ? Difficile de répondre à cette question.

Par contre, ce dont Actusen.com est certain, c’est que Fatou Tambédou continue de se la couler des heures heureuses dans ses bureaux climatisés de la Cité Keur-Gui. Ce, à chaque fois que l’envie l’en démange.

Autre certitude : si la Présidence ou la Primature ne lui ont pas filé, en catimini, un véhicule de fonction, le pauvre ministre «fantôme» Gorgui Ndong utilise un véhicule perso pour pouvoir rallier la Présidence de la République, aux fins de prendre part au réunion du Conseil des ministres.

Fait bizarre, cette scène surréaliste se passe au pays de Macky Sall, «chantre» de la rigueur, de la fin de l’impunité et de l’avènement, depuis 2012, de toutes les valeurs inimaginables.

Pour rappel, c’est le 29 octobre 2016, à l’Assemblée nationale, que la ministre-déléguée Fatou Tambédou a carrément savonné la planche au ministre Diène Farba Sarr.

Devant des députés restés bouche-bée, la dame débine, d’abord, qu’elle n’a jamais eu de problème de santé, comme l’avait souligné le Ministre Diène Farba Sarr.

Alors que les parlementaires se perdent dans des conjectures, Fatou Tambédou embraie en ces termes : c’était plutôt le ministre qui m’a appelée pour me demander de ne pas venir à l’Assemblée Nationale ». Puis, elle somme le ministre de la respecter.

Pour venger Diène Farba Sarr, très belliqueux, mais qui ce jour-là, a fait preuve d’une attitude d’homme d’Etat en encaissant les gifles de sa collègue déléguée, sans broncher, Macky Sall a démis aussitôt de ses fonctions Fatou Tambédou.

Et l’a remplacée par Pape Gorgui Ndong maire de Pikine ouest. Mais ce n’était, apparemment, que de façade. Car la dame est toujours ministre-déléguée.

Actusen.com


Dakarflash4



Nouveau commentaire :