Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Développement de l’emploi au Sénégal : L’Union Européenne met en place un fond d’urgence de 26 milliards de FCFA


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 2 Juillet 2017 || 385 partages || 0 commentaires

Développement de l’emploi au Sénégal : L’Union Européenne met en place un fond d’urgence de 26 milliards de FCFA
 
Le programme «Développer l’Emploi au Sénégal» en faveur des jeunes est lancé depuis hier dans la capitale sud du pays. Financé à hauteur de 26 milliards de FCFA par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne, «l’objectif de ce programme est de lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière et le phénomène des personnes déplacées en Afrique qui a été lancé en mai 2017 », explique la déléguée de l’UE au Sénégal, Mme Clarisse Liautaud.
 Et de poursuivre, «ce programme vise également à renforcer le tissu d’entreprises locale, d’élargir l’accès équitable à la formation professionnelle, de faciliter l’accès au financement pour les bénéficiaires, d’informer sur les opportunités économiques au Sénégal.»
 
Financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique Coordonné par la Délégation de l’Union européenne (DUE) à Dakar, le programme «Développer l’Emploi au Sénégal» est mis en œuvre par Lux Dev en partenariat avec le Ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat (MFPAA) pour le volet «formation professionnelle» et l’AFD (Agence Française de Développement) pour le volet «entreprises» en partenariat avec le Bureau de Mise à Niveau (BMN) et l’Agence de développement et d’encadrement pour les petites et moyennes entreprises (ADEPME).
 
D’une durée de 4 ans, le programme accompagnera 250 entreprises dans leur développement et 12.000 jeunes dans leur projet de formation et d’insertion professionnelle, dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, Louga, Saint-Louis, Podor, Tambacounda, Kédougou, et Matam. Pour l’adjoint au gouverneur de région chargé du développement, Latir Ndiaye, «l’Etat va s’engager pour accompagner ces projets en faveur des jeunes.»
 
Ouvert hier, cet atelier de lancement de deux jours de partenariats permettra de partager de l’information et d’instaurer une bonne communication entre les partenaires, de favoriser les synergies entre les activités sous-déléguées et celles directement mises en œuvre par Lux Dev et d’apprécier l’atteinte des résultats du projet ACEFOP.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :