Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Dialogue politique sur fond de retrouvailles Pds-Apr : Me Abdoulaye Wade chance de fusil d’épaul et engage son parti


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Mai 2016 || 870 Partages

Dialogue politique sur fond de retrouvailles Pds-Apr : Me Abdoulaye Wade chance de fusil d’épaul et engage son parti

Le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) va-t-il rallier l’Apr ? Cette question n’est pas saugrenue. Selon Me Madické Niang qui se prononce sur les retrouvailles Pds-Apr indique que le Pdss attend d’être saisi pour donner son aval au dialogue politique. Me Madické Niang affirme qu’Abdoulaye Wade assure qu’il ne sera pas un obstacle au dialogue que veut initier le président Macky Sall. Wade qui dit avoir été touché par les témoignages de son successeur précise que la beauté et l’attractivité du pays réside dans sa quiétude. Et ceux qui s’agitent font du militantisme. C’est pourquoi, il se dit partant pour le dialogue politique. 

 

Me Wade accepte et engage son parti 

 «Le Président Abdoulaye Wade m’a chargé d’éclairer les Sénégalais sur sa position par rapport aux actes d’apaisement posés dernièrement par le chef de l’Etat, Macky Sall, s’agissant de son déplacement pour la présentation de ses condoléances chez Oumou Salamata Tall, fervent membre du Comité directeur du Pds et, par la même occasion, son vœu d’aller aussi présenter ses condoléances à Oumar Sarr. Me Abdoulaye Wade s’est dit aussi très touché par les témoignages du Président Macky Sall sur sa personne et sur ses relations avec le Parti démocratique sénégalais», a rapporté Me Madické Niang. 

Pour ce qui est du dialogue politique auquel fait appel le Président Sall, il déclare : «Selon Me Abdoulaye Wade, la déclaration du président de la République par rapport au dialogue et à l’apaisement de la situation du pays est à la hauteur. Il a dit qu’il ne cesse de prôner la paix car, il sait que la beauté et l’attractivité du pays réside dans sa quiétude. Et, pour lui, il ne peut pas y avoir de paix sans dialogue». 

Quid des réactions des libéraux qui veulent poser des conditions à d’éventuelles retrouvailles ? Me Niang renseigne : «Le Président Wade a dit que ceux qui s’agitaient dans le parti, qu’on les comprenne car, ils ne font que leur rôle de militant. Au Pds, il n’est interdit à personne de dire sa pensée sur l’actualité, mais, toujours est-il que le dernier mot revient au Comité directeur ou à lui, en tant que secrétaire général du parti». 
 

L’Apr approuve aussi… 

Moustapha Diakhaté accueille avec l’offre de dialogue avec l’opposition venant du président de a Républqiue Macky Sall. Même s’il admet n’avoir pas été témoin des propos du chef de l’Alliance pour la République, le président du Groupe parlementaire de “Benno Bokk Yakaar” croit que c’est une bonne initiative. 

«Moi, je n’étais pas là quand le président tenait ces propos allant dans le sens d’un apaisement avec le Pds et Macky Sall qu’on lui prête dans les médias. Toutefois, je pense que c’est une bonne initiative. Le Sénégal a besoin d’un climat apaisé bien qu’il n’y a jamais eu de rupture d’apaisement. En plus, avec le Parti démocratique sénégalais et d’autres partis politiques, nous avons en partage la démocratie libérale et sociale. Je crois donc que les retrouvailles de cette famille libérale est une option, de mon point de vue, pertinente, aussi bien pour l’ensemble des partis qui se réclament du libéralisme social. Cette retrouvaille participera à plus de cohérence dans l’espace politique sénégalais», a dit Moustapha Diakhaté. 

A l’image du Président du Groupe de Benno Bokk Yakaar, nombreux sont les responsables du parti au pouvoir qui ont approuvé la démarche de leur leader. 

senegal7.com 


DakarFlash1




1.Posté par Boy Nar le 05/05/2016 13:48
Une chance pour le President Sall pour voir le fruit de tous ses efforts aboutir. Tant qu,il n,aura labpaix avec son pere Wade il ne reussira rien car dieu n,aimebpas les ingrats.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:12 Macky Sall rencontre Me Wade à Paris