Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Doudou Diagne, Diecko du Mouvement Beug Sa Rew : « Tous ceux qui ont boycotté le dialogue ont tort »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 31 Mai 2016 || 32 Partages

Doudou Diagne, Diecko du Mouvement Beug Sa Rew : « Tous ceux qui ont boycotté le dialogue ont tort »
Le dialogue national, organisé à l’initiative du président de la République, continue de faire couler de la salive. Intervenant dans ce sens, le président du mouvement Beug Sa Rew, Doudou Diagne, pointe un doigt accusateur sur tous ceux qui ont refusé de réponde à cette invite présidentielle, notant qu’ils ont tort sur toute la ligne. Estimant que Macky Sall est le Président de tous les Sénégalais, Doudou Diagne Diecko pense que Pape Diop, Idrissa Seck et les autres auraient dû profiter de cette tribune pour dire tout ce qu’ils pensaient de la gestion du Président Macky Sall.  
Mais, dénonce-t-il, ils ont préféré prendre « en otage » tous leurs militants, les empêchant d’y participer au lieu de discuter de la question dans les instances du Parti à l’image du Pds. « Il faut qu’ils arrêtent de prendre les militants pour des moutons de Panurge », a-t-il dit dans les colonnes de La Tribune avant de saluer la participation d’Oumar Sarr du Pds, de Cheikh Bamba Dièye, Moussa Tine, Cheikh Tidiane Gadio, d’Ousmane Faye du Fpdr qui ont montré qu’ils n’étaient mus que par l’« intérêt supérieur » de la Nation.  

A en croire M. Diagne, ces boycotteurs, qui ont dû constater la bonne appréciation des Sénégalais sur cette rencontre, regrettent déjà amèrement leur posture. Martelant que tous les leaders de parti devaient participer à ce dialogue, M. Diagne encourage le Président Macky Sall à « continuer à discuter » avec les enseignants et à recevoir en audience certains responsables de la société civile comme il l’a promis. M. Diagne a aussi invité les chefs religieux et coutumier à dire la vérité aux gouvernants comme le faisaient, au temps, Mame Abdou Aziz Sy, Baye Lahat Mbacké, entre autres, soulignant qu’« on ne doit pas toujours caresser un pouvoir mais lui dire aussi ce qui reste à faire ».  

Par ailleurs, Doudou Diagne a fustigé le comportement d’Abdoul Mbaye, relevant qu’on ne crée pas un parti pour régler des comptes. « Il y a beaucoup de sujets sur lesquels il peut faire des propositions de solutions tels que la sécurité, la crise de l’éducation, l’agriculture avec l’approche de l’hivernage, etc. », a-t-il listé. En se comportement de la sorte avec des attaques à la clé contre le Président, il donnera l’impression, selon M. Diagne, que son limogeage est sa seule préoccupation et non l’intérêt des Sénégalais.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :