Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Doudou KA du Mouvement And Falaat Macky SALL "Le Président Macky SALL a prouvé à l’opinion nationale et internationale qu’il est un justiciable comme tous les autres et que les Lois de ce pays lui sont applicables"


Dans une lettre liminaire adressé à nos concitoyens, le samedi dernier Le Président du Mouvement And Falaat Macky Sall, a selon lui justifié la bonne foi du Président de la République et leader de l'APR qui, par ces réformes, montre que "l'enjeu principal est surtout de permettre au Sénégal d’entrer dans le modèle des démocraties les plus stables et les plus modernes au monde..." Votre journal revient avec vous sur les points essentiels de ce discours

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 23 Février 2016 || 19 Partages

Doudou KA du Mouvement And Falaat Macky SALL "Le Président Macky SALL a prouvé à l’opinion nationale et internationale qu’il est un justiciable comme tous les autres et que les Lois de ce pays lui sont applicables"
"Le Président de République vient de proposer au peuple sénégalais souverain une série de réformes constitutionnelles visant à consolider notre système démocratique, à moderniser notre mode de gouvernance et à renforcer l’Etat de droit...C’est bien pour la première fois qu’au Sénégal des réformes constitutionnelles revêtent un caractère aussi transversal qu’intégral. Que ce soit le Conseil Constitutionnel, l’Assemblée nationale, l’Opposition, la Société civile, les Collectivités locales, le citoyen lambda, toutes les couches sociales et les institutions sont concernés par ces réformes que le Président Macky SALL propose au peuple sénégalais.

Curieusement, il y a des acteurs politiques, qui n’ont retenu, de toutes ces réformes, que la réduction du mandat en cours, allant jusqu’à s’ériger en censeurs de la morale politique. Mais cette question a été réglée par le droit, en dépit de leur agenda électoral prématuré...Le principal objet de la réforme du mandat présidentiel, c’est son caractère intangible. Désormais, personne ne peut plus le modifier : il est de cinq ans renouvelable une seule fois. C’est, cela l’esprit et l’objet du texte soumis au suffrage des sénégalais.

Alors, de grâce, ne prenons pas la conséquence pour l’objet. En effet, tout se passe comme si c’est l’applicabilité de la mesure souhaitée au mandat en cours est la question principale !...Au-delà de la question du mandat, examinons ensemble la portée historique des réformes envisagées.

C’est le moment pour la Société civile, après un demi-siècle de combat acharné, de se réjouir de l’acceptation des listes indépendantes à toutes les élections nationales et locales. Cet acquis démocratique majeur doit être compris comme la réparation d’une injustice et d’une incohérence flagrante.

Pour la première fois au Sénégal, l’Opposition à un droit reconnu par la Constitution de participer à la réflexion et à l’orientation sur les grandes questions nationales et son chef a un statut constitutionnel.

Quant aux Sénégalais de l’Extérieur, ils auront désormais la possibilité de choisir eux-mêmes leurs propres représentants à l’Assemblée nationale.

L’Assemblée nationale, quant à elle, se verra doter d’une compétence nouvelle, celle relative à l’évaluation des politiques publiques et à la désignation de deux membres du Conseil constitutionnel.

Le Conseil constitutionnel aura désormais deux membres désignés par le Président de l’Assemblée nationale portant ainsi ses membres à sept. De plus il est désormais chargé du contrôle de constitutionnalité des Lois organiques avant même leur promulgation. C’est une contrainte volontaire que le Chef de l’Etat vient de se fixer pour renforcer l’Etat de droit et qui n’était même pas une recommandation issue des Assises.

De la même façon, le Président Macky SALL, en proposant ces réformes, prouve qu’il est adepte du quinquennat. Il a été contraint par le Conseil constitutionnel à faire un mandat de sept ans.

Mais, au-delà de ces mesures visant à renforcer la Bonne Gouvernance et l’Etat de Droit, l’innovation majeure, c’est la création d’un Haut Conseil des Collectivités Territoriales. Désormais les élus locaux auront une Chambre représentative au sommet de l’Etat. Cette institution vient parachever l’acte III de la décentralisation et surtout la constitutionnalisation de la décentralisation et de la déconcentration de l’Etat.

Tout élu local peut donc se réjouir de cet affranchissement de l’Etat, de cette responsabilisation accrue et de ce nouveau lien définitif et constitutionnel entre le Sommet et la Base.

Ces réformes s’adressent également au citoyen pris isolément car elles lui consacrent de nouveaux droits qui ont pour noms : droit à un environnement sain, droit au patrimoine foncier, droit aux ressources naturelles.

Ces réformes sont les plus ambitieuses que le Sénégal ait connues. Il faut par conséquent s’en féliciter vivement et appeler tous les sénégalais à participer massivement à ce scrutin.

Pour conclure, je me ferais volontiers l’interprète de vos légitimes indignations pour fustiger autant que vous le comportement irresponsable et antirépublicain d’une certaine frange de l’Opposition qui à l’image du Maire de Ziguinchor, sans même comprendre le présent projet de réforme, appelle à un boycott.

Vous reconnaissez avec moi qu’un bon citoyen respectueux des fondamentaux de notre République ne peut et ne doit sous aucun prétexte refuser de voter, a fortiori, appeler publiquement à un boycott.

Je ne suis pas surpris que ceux qui avaient signé avec le Président WADE un protocole pour un mandat de transition, s’érigent aujourd’hui en bouclier pour réaliser le mandat de leur propre agenda politique.

Le Président Macky SALL a prouvé à l’opinion nationale et internationale qu’il est un justiciable comme tous les autres et que les Lois de ce pays lui sont applicables.

Le mouvement And Falaat Macky SALL dont je suis le Président, pour l’intérêt général, lance un appel à l’ensemble des Sénégalais, en particulier, aux Casamançais d’ici et de la diaspora, pour un vote massif en faveur du « OUI » au soir 20 mars 2016.

Fait à Ziguinchor 20 février 2016
Le Président du Mouvement
Doudou KA


Le Président du Mouvement
Doudou KA

Dakarflash2




1.Posté par mignonne le 24/02/2016 11:42
Massage dans notre appartement, calme discret climatisé et hygiénique.
1- SONIA notre métisse Sénégalo-Mouritanienne
2- MIMA notre Américaine maison
3- EVA diamant noir
4- TIMA la drianké
Vous avez l’ambara du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rambourser
77 352 79 13 / 78 433 89 49 ou le 76 739 37 29
TOUS LES JOURS DE 10H a 23H

Nouveau commentaire :