Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Dr Maurice Soudieck Dione : "Retrouver le Président Sall serait suicidaire pour le Pds"


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Mai 2016 || 191 Partages

Dr Maurice Soudieck Dione : "Retrouver le Président Sall serait suicidaire pour le Pds"
A la question de nos confrères de EnQuête qui demandent si les retrouvailles auxquelles appelle le Président Macky Sall ont des chances d'aboutir vu les relations heurtées qu'entretiennent le chef de l'Etat et les responsables du Pds, Dr Dione ne cache pas son opposition. "De mon point de vue, ces retrouvailles ne sauraient aboutir et il n'est pas souhaitable qu'elles aboutissent sous l'angle d'une compromission politicienne, préjudiciable du système démocratique sénégalais". L'enseignant-chercheur de rappeler que la démocratie, c'est une majorité qui gouverne et une opposition qui s'oppose. Il estime donc que "ce n'est pas un jeu où les gagnants écrasent totalement les perdants ou les phagocytent. A l'en croire, l'opposition doit jouer un rôle d'alerte, de surveillance et de veille, de contrôle et de critique de l'action gouvernementale. "La vitalité d'une démocratie s'apprécie à l'aune de la liberté et de la qualité de l'opposition pour éviter les travers du consensualisme et de l'unanimisme, stériles et contre-productifs. En effet, on risque, sans s'en rendre compte, de donner tous les pouvoirs à un seul homme. Or, tout homme qui a du pouvoir a tendance à en abuser. Donc, il faut que le pouvoir soit limité pour en neutraliser les nuisances politiques au profit de l'essor des droits et libertés. Ce sont là des piliers essentiels du constitutionnalisme", soutient-il. 

Et si malgré tout le Président Macky Sall parvenait à recoller les morceaux avec ses ex-frères libéraux ? Dr Maurice Soudieck Dione annonce la mort politique du Pds. "Des retrouvailles avec l'Apr, ce serait le suicide politique du Pds. En tant que principal parti au pouvoir de 2000 à 2012, si la formation politique de Me Wade venait à se fondre dans la coalition présidentielle, elle ne s'en relèverait jamais ! En plus, cela risque évidemment de causer un problème de cohérence au sein de Benno Bokk Yakaar qui tire son identité et sa légitimité de sa victoire de 2012 sur le Pds et ses alliés", analyse-t-il.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >