Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Drake : accusé de plagiat pour son clip Hotline Bling !


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 23 Octobre 2015 || 37 Partages

Drake : accusé de plagiat pour son clip Hotline Bling !

Ce mardi 20 octobre, Drake a sorti le clip tant attendu de son titre Hotline Bling. Véritable succès sur la toile, mais depuis quelques jours le chanteur est accusé de plagiat.

Cette année Drake a explosé les charts avec ses mixtapes « If You’re Reading It’s Too Late » et « What A Time To Be Alive » en collaboration avec Future. Et ça ne s’arrête pas là ! Le rappeur a sorti cette semaine le visuel du morceau « Hotline Bling ». Ce clip était l’un des plus attendus ce mois-ci et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’arrête pas de faire parler de lui. Dans le clip on y découvre un Drake totalement dansant ! Mélangeant des pas de hip-hop et de salsa, son clip a fait l’objet de très nombreuses parodies. Mais si Drake nage en plein succès en ce moment, il se pourrait qu’un petit problème vienne l’égratigner.

Après avoir été accusé par le fiancé de Nicki Minaj, Meek Mill, de faire appel à des ghostwriters,  c’est désormais une nouvelle accusation à laquelle doit faire face Drizzy. En effet, l’interprète de « Hold On We’re Going Home » est accusé d’avoir plagié son tube « Hotline Bling » qui copierait le titre « Cha Cha » de D.R.A.M. On y retrouve effectivement quelques similitudes dans le rythme mais aussi dans la manière de danser. Ce n’est pas tout, ce clip serait même un double plagiat.

Dans la vidéo, Drake se déhanche dans un espèce de cube géant qui change de couleur. Un décor réalisé par Director X inspiré des travaux de l’artiste de 72 ans James Turell. Le chanteur, amateur d’art se serait rendu quelques mois plus tôt à une exposition de James Turell. Il avait même déclaré : « J’adore Turrell. Il a été une grande influence pour les visuels de ma dernière tournée ». Ça a le mérite d’être clair !

Alors Drake va-t-il s’attirer les foudres des deux artistes ?

trace.tv


DakarFlash3



Nouveau commentaire :