Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Drame à la cité Djily Mbaye : Un maçon de 55 ans retrouvé mort dans son chantier


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 30 Avril 2016 || 1352 Partages

Drame à la cité Djily Mbaye : Un maçon de 55 ans retrouvé mort dans son chantier

Les habitants de la cité Djily Mbaye n’oublieront pas de sitôt la date du vendredi 29 avril 2016, car un maçon de 55 ans a été retrouvé mort dans son chantier.

La quiétude qui régnait d’habitude à la cité Djily Mbaye de Yoff a été perturbée hier par la mort Mamadou Lamine Manga. Médji, comme le surnommaient ses proches, a été retrouvé inanimé, la face contre terre par ses collègues maçons à leur retour de la mosquée après la prière du vendredi. Stupéfaits, ils ne réalisent pas encore ce qui s‘est passé. «Je l’ai laissé sur place en allant à la mosquée. Je lui ai même demandé est-ce qu’il ira prier. Il m’a répondu qu’il ne se sentait pas bien et que la partie gauche de son corps lui faisait mal. C’est par la suite que je lui ai dit de me prêter ses chaussures pour que je fasse mes ablutions», confie Cheikh Sadio, un des maçons qui ont découvert le corps de la victime.

Abattu, la mine tristesse, le regard plongé dans le vide, Yahya Sané est sous le choc. «A notre retour de la mosquée vers 14 heures 30, on a remarqué que Médji était couché face contre terre. C’est par la suite que Cheikh m’a dit de l’aider à le relever, mais il était déjà mort», souligne-t-il.

Ibrahima Manga, grand-frère de Médji, ne réalise pas qu’il soit parti. «Je lui ai parlé au téléphone hier. Maintenant, on est fini, il ne reste plus personne dans la famille», monologuait-il. Selon les maçons, la victime avait perdu son père il y a moins d’un mois.

Les proches de la victime ont aussitôt envahi le chantier où le corps sans vie de Mamadou Lamine Manga a été retrouvé. Affectés par cette tragédie, ils pleuraient à l’unisson. C’est ce qui mit la puce à l’oreille du voisinage, certains étaient venus pour prendre des nouvelles tandis que les moins courageux étaient perchés sur leur terrasse.

Ce vieux de 55 ans avait quitté sa Casamance natale après son service militaire à la recherche d’un travail pour garantir un avenir à ses enfants. Pour l’heure, la cause du décès de Mamadou Lamine Manga reste encore mystérieuse aux yeux de ses amis et ses proches. Si d’une part les gens parlent d’accident cardiovasculaire, d’autres avancent des théories liées à une éventuelle infection, car il s’était blessé à la main gauche.

D’après Cheikh Sané, Médji devait voyager ce soir. Mais il faut croire que l’heure de son grand voyage a été avancée de quelques heures.

Lequotidien


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:31 Revue De Presse du 08 Décembre 2016 - Zik fm