Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Drame au quartier Peye de Kaffrine : Un déficient mental se pend devant sa chambre


Le quartier Pèye de Kaffrine est, depuis hier matin, secoué par une douloureuse affaire de suicide. O. Thioune, un malade mental, vivant avec sa mère et ses frères, s’est donné la mort par pendaison chez lui.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 7 Avril 2016 || 115 Partages

Les habitants du quartier Pèye de Kaffrine sont sous le choc, partagés, depuis hier matin, entre tristesse et consternation, avec la pendaison du déficient mental, O. Thioune. Selon la famille du défunt, toujours inconsolable, notamment sa maman, même s’il ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales, rien ne présageait que son fils allait mettre un terme à sa vie de façon aussi atroce. Le matin de son acte fatal, vers 8 heures, après le petit-déjeuner, Ousmane, toujours aux basques de sa mère, l’accompagne au marché central de la ville où elle tient un commerce. Sur place, la dame S. T, aidé de son ami et benjamin adoré, étale ses marchandises sur sa table. Touché par l’âge avancé de sa maman qui se déplace difficilement sur les longues distances, Ousmane va lui chercher de l’eau à la borne fontaine du marché. Ceci fait, il remplit toutes les bouteilles pour sa maman, avant de lui acheter de la glace et de tout ranger dans une glacière. S’affairant à régler quelques affaires avec ses clients, la vieille dame dit au revoir à son fils. Mais, O. Thioune qui avait déjà mûri son plan, avait subtilisé un tissu servant à recouvrir les bagages de sa maman et, sans tarder, retourne à la maison, à une heure où tous les membres de la famille, actifs dans le commerce, ont déserté les lieux. Un moment bien choisi par le défunt pour mettre en exécution son macabre dessein. La maison calme, le déficient mental noue solidement le tissu au toit de la véranda, devant la porte de sa chambre et se pend haut et court.

Ce n’est que plus tard, vers 11 heures, au moment d’aller récupérer leur ballon de football dans la maison des Thioune, qu’un garçon découvre le corps du défunt balançant au bout du tissu au milieu de la véranda. Pris de panique, il prend la tangente et avise ses parents de sa découverte. Informés, les limiers du commissariat urbain et les sapeurs-pompiers précédent la famille éplorée sur les lieux, procèdent aux constats d’usage et acheminent le corps sans vie d’O. Thioune  à la morgue de l’hôpital régional de Kaffrine. Divorcé, O. Thioune, 47 ans, laisse dernière lui quatre enfants dont deux filles et une maman éplorés.
iGfm


Dakarflash2




1.Posté par massage le 07/04/2016 21:08
Du nouveau!!!venez découvrir votre New masseuse belle et naturelle chez AMINA. Vous êtes a Dakar ou environ AMINA vous propose un moment de détente et de relaxation inoubliable avec ses mains douce et magique a domicile ou a hôtel alors n'hésitez pas (00221) 70 733 72 92 ou 78 136 10 63

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:31 Revue De Presse du 08 Décembre 2016 - Zik fm