Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Drame de Mina : 668 victimes d’origine Africaine dénombrées : Le Sénégal, parmi les plus touchés


Pas moins de 668 pèlerins africains ont péri dans la bousculade de Mina, à la Mecque, le 24 septembre dernier. D’après un bilan provisoire compilé par les services du ministère des Affaires étrangères, l’Égypte, le Nigeria, le Mali et le Sénégal ont battu le triste record, en termes de victimes d’origine africaine enregistrées dans ce drame, informe Le Populaire.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Octobre 2015 || 67 Partages

Drame de Mina : 668 victimes d’origine Africaine dénombrées : Le Sénégal, parmi les plus touchés
A la Mecque, deux semaines après la bousculade meurtrière de Mina, le bilan a atteint les 1 587 morts. Mais au vu des statistiques provisoires et actuellement disponibles au niveau des services du ministère des Affaires étrangères, l’Afrique est la deuxième région la plus touchée par ce drame, après l’Asie.
 
Parmi les pays africains touchés, l’Égypte semble avoir payé l’un des plus lourds tributs à la bousculade de Mina, avec 177 pèlerins décédés. En deuxième position vient le Nigeria, avec un bilan provisoire de 99 morts. Le Mali, lui, a enregistré 77 morts et 271 disparus. Ensuite vient le Sénégal avec 61 décès et 4 disparus. Suivent respectivement, le Cameroun (42 morts), le Soudan (30 morts), le Niger et l’Algérie avec 28 morts chacun, le Maroc (27 morts), la Côte d’Ivoire (14 morts), l’Éthiopie (13 morts), le Tchad (11 morts).
 
En Asie, l’Iran caracole toujours à la tête des pays fortement touchés par ce drame avec à lui seul 464 pèlerins décédés. L’Indonésie a enregistré 120 morts, l’Inde 101 morte, le Pakistan (76 morts. Quant aux Pays-Bas, le Sultan d’Oman et la Jordanie, ils dénombrent chacun un mort.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >