Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Drapeau Matar Ba, audience avec Macky Sall : Les promoteurs reçus par le ministre des Sports


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 28 Octobre 2015 || 55 Partages

Drapeau Matar Ba, audience avec Macky Sall : Les promoteurs reçus par le ministre des Sports
Le ministre des Sports, Matar Bâ, a reçu, hier lundi dans son bureau, le Collectif des promoteurs de lutte dirigé par Pape Abdou Fall.  
 

«Je les ai reçus à leur demande. Ce sont des acteurs de la lutte. Les promoteurs sont les investisseurs de la lutte. En tant que ministre des Sports, c'est avec beaucoup de plaisir que je les ai reçus. Ils sont venus pour discuter des questions de la lutte, notre sport national. J'en ai profité pour féliciter le président (du collectif), Pape Abdou Fall», précise le ministre des Sports, Matar Bâ. 
Selon le porte-parole du Collectif des promoteurs, Moustapha Kandji, «le ministre a constaté l'union des promoteurs et l'a saluée. Quand l'impossible devient possible, on doit féliciter ceux qui ont facilité cela. C'est un ouf de soulagement d'avoir un ministre des Sports comme Matar Bâ. On reconnaît son travail. Matar Bâ est une plus-value pour la lutte. On veut le soutenir». 
Le patron de Kandji Productions soutient qu'ils ont soumis des doléances à Matar Bâ. Cela, dit-il, concerne toutes leurs activités. «On ne peut pas aller rencontrer le président de la République sans passer par lui. C'est ainsi qu'on a sollicité Son soutien pour la tenue de cette rencontre», fait-il savoir, à la fin de la rencontre avec le patron du sport national. M. Kandji a indiqué que tous les promoteurs ont été contactés pour assister à cette rencontre. Mais seuls Gaston, Aziz Ndiaye et Serigne Modou Niang n'étaient pas au rendez-vous. Luc Nicolaï and Co s'est fait représenter par Pape Faye. L'on a enregistré la présence de Sidy Diakhaté, Fallou Ndiaye, Mamadou Diakhaté, Alioune Guèye, Moustapha Kandji, Pape Abdou Fall, Pape Faye, etc. 
  
«Les promoteurs ont investi près de deux milliards l'an passé» 
  
Le ministre des Sports et de la Vie associative, Matar Bâ, évoque avec nous le but de l'audience qu'il a accordée au Collectif des promoteurs. 
  
Objet de la rencontre avec les promoteurs 
«Pape Abdou Fall fait l'unanimité dans ce groupe. Il fait du bon travail. Ils sont en phase avec le CNG, la structure que l'État a mise en place. Ce qui fait que nos discussions ont été faciles. Parce que ça tournait autour des questions d'organisation et de vulgarisation de la lutte». 
  
Difficultés d'organisation à Iba Mar Diop 
«Bien évidemment, on ne peut parler de lutte sans parler d'infrastructures. À propos des quelques problèmes qu'ils rencontrent au niveau du stade Iba Mar Diop avec le handball, j'ai donné des instructions pour que la direction du stade puisse réunir les différentes parties et qu'il y ait une bonne programmation pour éviter des couacs. En dehors de ça, on a parlé de ce qu'ils sont en train de faire pour accompagner l'Etat sénégalais». 
  
Audience avec Macky Sall 
«Ils ont émis l'idée de rencontrer le président de la République, Macky Sall, pour accompagner le Plan Sénégal Émergent. Et puis, ils ont beaucoup d'idées». 
  
2 milliards investis dans l'arène en 2014-2015 
«Ils (les promoteurs) investissent beaucoup d'argent dans l'arène. Ils m'ont remis leur rapport qui avoisine 2 milliards de FCFA injectés au cours d'une saison. Ils méritent toute l'attention de l'État du Sénégal. Nous allons y travailler. Je leur ai demandé de renforcer les liens qu'ils ont avec le CNG et de continuer le travail. Ils ne doivent pas se limiter à organiser des combats de lutte. Ils doivent aussi combattre la violence, monter des dossiers pour avoir des financements. 
On a fait un tour d'horizon de la lutte pour la saison passée et de ce qu'ils ont envie de faire». 
  
Drapeau Matar Bâ 
«J'ai eu l'honneur aussi de recevoir leur demande qui m'a rendu très sensible. Ils ont envie d'organiser une journée dédiée à Matar Bâ, ministre des Sports, pour reconnaissance de tout ce qu'on a fait pour les accompagner dans le domaine du sport. C'est un très grand honneur pour moi. Mon apport pour ce gala ? C'est d'être là. Je suis disposé à accompagner cette journée-là. Je sais qu'ils ne m'ont pas choisi pour que j'injecte beaucoup d'argent, mais c'est une marque de reconnaissance, de satisfaction de leur part. La République sera là pour les accompagner parce qu'ils le font pour le Président Macky Sall et pour le gouvernement du Sénégal à travers ma personne». 

Sunu Lamb


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial