Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Duel entre Tanor et Khalifa Sall: Le Clash inévitable au PS!


Depuis quelque temps, l’éventualité de la candidature de Khalifa Sall gagne du terrain dans les débats. Installant de fait une dualité à la tête du Ps. Le clash parait inévitable.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 11 Janvier 2016 || 59 Partages

Le Parti socialiste se dirige tout droit vers une confrontation entre le maire de Dakar, Khalifa Sall et l’actuel secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng. En dépit des coups de coudes de l’ancien Chef de l’Etat Abdou Diouf qui demande au secrétaire chargé de la vie politique du Parti socialiste d’être patient, l’édile de Dakar est désormais harangué, voire adoubé par ses souteneurs qui réclament, à tout bout de champs, sa candidature aux élections présidentielles à venir.

En effet, même si Khalifa Sall tempère depuis quelque temps sur cette question, il n’en demeure pas moins intéressé de porter la candidature de son parti. Mais pour se conformer à l’élégance politique, il attend impatiemment que son parti se décide à travers un congrès comme à l’accoutumée. S’il ne va d’ailleurs plus loin, en instrumentalisant les jeunes pour tordre les bras aux dirigeants du Ps. En tout cas, pour certains, le maire de Dakar serait derrière ces militants qui tentent de faire admettre à leurs camarades la nécessité de désigner Khalifa Sall comme candidat aux élections présidentielles de 2017. Et tout porte à croire que Tanor a vu clair dans le “jeu” du maire de Dakar.

Sans accuser directement le maire de Dakar d’avoir instrumentalisé les militants, il fait savoir ce samedi, lors de la rentrée de l’école du Ps que ces derniers veulent mettre la pression au parti, mais il ne cédera pas.

Cette situation présage un clash au sein du Ps. En effet, c ’est connu de tous! Ousmane Tanor Dieng qui conserve précieusement son poste de secrétaire général du Ps ne veut pas non plus rompre l’alliance si chèrement négociée avec l’actuel Chef de l’Etat. Et son mépris flagrant aux nombreux coups que l’Etat donne à son camarade de parti le confirme. Sa “Nguéniène” a encore des cartes à jouer pour ne pas dire qu’il n’a pas dit son dernier mot dans ce duel silencieux qui l’oppose à Khalifa Sall dont les soutiens vont crescendo. Sa candidature semble s’être imposée d’elle-même et tous ceux qui s’y opposeront risquent même d’être mis en minorité au sein de la formation verte. De ce fait, un clash au sommet ne peut être éludé. Pis encore, le Ps court vers une certaine scission. Comme c’est le cas dans d’autres formations politiques où la dualité était impossible entre le maître des lieux et l’un de ses lieutenants aux dents longues.

Buzz.sn


Dakarflash2




1.Posté par la main du bonheur le 11/01/2016 21:41
MOI Mignone .
je transmet mes connaissances par le biais de mes outils de travail qui sont: mes mains, mes huiles essentielles, mes acquis, mon corps, mon expérience et l'écoute de vos désirs.
Je m'adapte a toutes vos attentes et ferait tout pour les combler dans le respect.
Je sais que vous mourez d’envie de me découvrir, envie de me rencontrer en séance de massage dans mon appartement, alors faites 78 433 89 49 - 76 739 37 29
NO COMMENT!!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >