Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



ENQUÊTE Toute la vérité au sujet de Frank Timis, Pétro-Tim, Timis Corp, Wade, Macky ( Documents )


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 6 Octobre 2016 || 529 Partages

Frank Vasile Timis, 53 ans, est un riche homme d’affaires romano-australien vivant à Londres. Il a des intérêts un peu partout dans le monde dans divers secteurs tels que les mines et le pétrole. Il est propriétaire, actionnaire, actionnaire majoritaire d’un nombre incalculable de sociétés. 
En 2011 – 2012, Frank Timis a été cité par le très sérieux Forbes comme faisant partie des plus riches hommes d’affaires de la planète, quelque part derrière les Bill Gate et autres grands de ce monde. Cette richesse à milliards, Frank Timis la doit entre autres à ses participations dans multinationales telles que African Petroleum Corporations, African Minerals, International Petroleum.  
Nous ne reprendrons dans les sections suivantes que les sociétés qui intéressent le Sénégal. Mais votre site LERAL tient à la disposition de son public la liste des nombreuses sociétés liées à Frank Timis, qui ont parfois fait sa fortune, ou qui lui ont parfois valu des déboires, notamment à Londres. 

Ce qu’il faudrait retenir, c’est que toutes ces sociétés détenues ou contrôlées par Frank Timis ne sont pas dirigées au quotidien par Frank Timis. Ce n’est d’ailleurs pas humainement possible, et ce n’est pas non plus le rôle que se donne les hommes d’affaires détenteurs de diverses sociétés.  

Selon la forme ou les statuts de ces sociétés, elles ont soit pour dirigeant un Directeur Général, un Président Directeur Général, un Gérant, un CEO (Chief Executive Officer), un COO (Chief Of Operations). Ces dirigeants de société peuvent être des associés, des Administrateurs, ou de simples employés de la société nommés par un Conseil d’Administration ou par le Propriétaire de la société purement et simplement.  

Ce qu’il est également utile de retenir, est qu’une société ou sa structure dirigeante, peut désigner quiconque au sein de ladite société pour la représenter auprès d’une autre partie aux fins de la signature d’accords ou engagements la concernant. Ce mandataire de la société peut autant être l’un des types de dirigeants cités plus haut, généralement le Directeur Général dispose lui des pouvoirs les plus étendus, cependant le signataire peut aussi être un Directeur Administratif et Financier, un CFO (Chief Financial Officer), un Président de Conseil D’administration, un Administrateur, un Directeur des Opérations, voire même n’importe quel employé lambda de ladite société, du moment qu’il est titulaire d’une « délégation de pouvoirs ». 

Ces explications préalables sont nécessaires pour mieux comprendre pourquoi ce n’est pas Frank Timis qui est indiqué comme dirigeant de l’une ou l’autre des dizaines de sociétés qui lui sont attribuées, mais aussi pourquoi il y’a divers signataires de l’un ou l’autre des contrats qui lui sont imputés directement ou indirectement. 

1° AFRICAN PETROLEUM Corporation, de droit australien. Sans doute la plus importante des sociétés contrôlées par Frank Timis qui détient 47 % des actions à travers TIMIS TRUST. La société AFRICAN PETROLEUM Corp est cotée à la bourse du National Stock Exchange of Australia. Frank Timis en est l’actionnaire majoritaire depuis 2010 pour près de 350 Milliards de nos francs, entièrement libérés comme en atteste les documents détenus par LERAL.NET que nous mettons à la disposition de nos lecteurs. 

AFRICAN PETROLEUM détient à ce jour plus de 10 Licences d’Exploration et Exploitation de Pétrole en Afrique de L’Ouest, au Sénégal depuis 2011 (nous y reviendrons plus bas) – en Gambia – au Liberia – en Sierra Leone – en Cote d’Ivoire, avec à chaque 2 licences par pays. 

C’est en 2011, sous le magistère de Maitre Abdoulaye Wade et Karim Wade alors Ministre du Ciel et de la Terre comme l’appelaient ses pourfendeurs, que Franck Timis (à travers AFRICAN PETROLEUM Corp) a eu ses premières licences d’exploration de pétrole au Sénégal, il s’agit de licence pour les zone RUFISQUE OFFSHORE PROFOND et de SENEGAL OFFSHORE SUD PROFOND. Ces 2 licences ont fait l’objet de contrat d’Exploration, de Production et de Partage d’Hydrocarbures, et sanctionnées respectivement par le décret n° 2011-1808 du 2 Novembre 2011, et par le décret n° 2011-1824 du 10 Novembre 2011, des décrets signés par Souleymane Ndéné Ndiaye Premier Ministre et le Président de la République d’alors Abdoulaye Wade. 

2°. C’est dans la logique de ses relations d’affaires avec les tenants du pouvoir d’alors, et des études d’exploration complémentaires, que Frank Timis a flairé la présence de pétrole dans d’autres zones au large du Sénégal, plus précisément dans les zones contenues sur les licences qui ont fait couler beaucoup d’encre à ce jour, il s’agit des zones de ST-LOUIS OFFSHORE PROFOND et de CAYAR OFFSHORE PROFOND. 

C’est alors que Frank Timis, toujours en 2011, à l’issue de négociations avec les autorités de l’époque, a souhaité obtenir de leur part, l’octroi de nouvelles licences d’exploration.  

Toutefois, ces nouvelles licences convoitées par Franck TIMIS seront octroyées par les Autorités de l'époque à la société chinoise PETROASIA (à travers sa filiale Pétro-Tim Limited), dirigée par Monsieur Wong Jong KWNAG, coaché en réalité par son ami Franck TIMIS. Ces 2 nouvelles licences ont été officialisées par un contrat de Recherche et de Partage de Production d’Hydrocarbures, dument signé par Mr Wong Jong Kwang (Petrotim Ltd), Mr Ibrahima Mbodj (Petrosen), par Mr Karim Wade (Ministre de la Coopération Internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l’Energie) au nom du Sénégal, et sous l’approbation du Président de la République son Excellence Maitre Abdoulaye Wade, également signataire du document, cela en date du 17 Janvier 2012. 

Votre site Leral vous livre ledit contrat dans son entièreté, avec à la page 40 la date et les signataires officiels.  

Comme cela a été fait pour les 2 premières licences d’exploration accordées à Frank Timis à travers African Petroleum Corp, il ne reste plus qu’à signer et publier le décret se rapportant au contrat signé par l’Etat du Sénégal en Janvier 2012 accordant à Petro-Tim Limited les 2 nouvelles licences d’exploration.  

Habituellement, lorsqu’arrivent les périodes électorales, les investisseurs ont 2 attitudes, soit l’on suspend certaines négociations ou décisions d’investissement jusqu’après les élections qui sont souvent des moments d’incertitude en Afrique, soit l’on s’empresse de boucler ou signer ce que l’on peut avec les dirigeants encore en place jusqu’aux élections, afin de bénéficier de la continuité de l’Etat en cas de changement de régime. Tout porte à croire que Mr Wong Jong Kwang et son ami Franck Timis s'étaient  inscrits dans la seconde logique, et c’est ce qui explique la signature du contrat par le Président de la République sortant Abdoulaye Wade et son fils Karim Wade alors Ministre habilité, et cela à quelques jours seulement de la date d’ouverture de la campagne électorale. Comment Mr Wong Jong Kwang et son ami Franck Timis ont-ils réussi cette prouesse ? Nous donnons notre langue au chat. Il se dit de façon très confidentielle que Karim Wade est allé voir Frank Timis à Londres pour « négocier » cela.  


A SUIVRE DEMAIN SUR LERAL ... Merci de cliquer en bas pour télécharger les documents...

frank__vasile__timis_profile.pdf Frank (Vasile) Timis profile.pdf   (560.52 Ko) 
african_petroleum___timis_trust.pdf African Petroleum & Timis Trust.pdf   (6.2 Mo) 
carte_permis.pdf carte_permis.pdf   (228.7 Ko) 
frank_timis_et_african_petroleum.pdf Frank Timis et African Petroleum.pdf   (22.54 Ko) 

 
 
leral" target="_blank" title="//www.slideshare.net/leral/exclusivite-toute-la-vrit-au-sujet-de-frank-timis-ptrotim-timis-corp-wade-macky-documents-leral-frank-vasile-timis-profile-frank-timis-et-african-petroleum</strong>from <strong>EXCLUSIVITE" target="_blank" title="//www.slideshare.net/leral</strong></div">EXCLUSIVITE">leral. Toute la vérité au sujet de Frank Timis, Pétro-Tim, Timis Corp, Wade, Macky ( Documents ) LERAL Frank (vasile) timis profile Frank timis et african petroleum>

leral" target="_blank" title="//www.slideshare.net/leral/carte-permis-exclusivite-toute-la-vrit-au-sujet-de-frank-timis-ptrotim-timis-corp-wade-macky-documents-leral-frank-vasile-timis-profile </strong>from <strong>Carte" target="_blank" title="//www.slideshare.net/leral</strong></div">Carte">leral permis EXCLUSIVITE. Toute la vérité au sujet de Frank Timis, Pétro-Tim, Timis Corp, Wade, Macky ( Documents ) LERAL Frank (vasile) timis profile>




<a class="liens" data-cke-saved-href="//www.slideshare.net/leral/exclusivite-toute-la-vrit-au-sujet-de-frank-timis-ptrotim-timis-corp-wade-macky-documents-leral-frank-vasile-timis-profileafrican-petroleum-amp-timis-trust from leral" target="_blank" title="//www.slideshare.net/leral/exclusivite-toute-la-vrit-au-sujet-de-frank-timis-ptrotim-timis-corp-wade-macky-documents-leral-frank-vasile-timis-profileafrican-petroleum-amp-timis-trust from EXCLUSIVITE" target="_blank" title="//www.slideshare.net/leral</div">EXCLUSIVITE">leral. Toute la vérité au sujet de Frank Timis, Pétro-Tim, Timis Corp, Wade, Macky ( Documents ) LERAL Frank (vasile) timis profileAfrican petroleum &amp; timis trust>
 
 
Décret n° 2011-1824 du 10 novembre 2011
 

Décret n° 2011-1824 du 10 novembre 2011 portant approbation du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’Hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal, la Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la société African Pétroleum Corporation (APC) pour le bloc de RUFISQUE OFFSHORE PROFOND 

RAPPORT DE PRESENTATION 

Le Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal et les sociétés AFRICAN PETROLEUM Corporation et PETROSEN qui constituent 
le Contractant, a pour objet la recherche et l’exploitation d’hydrocarbures liquides et gazeux dans le bloc de RUFISQUE OFFSHORE PROFOND, dénommé Zone contractuelle. 

AFRICAN PETROLEUM Corporation est une compagnie 
de droit australien cotée à la bourse nationale d’Australie (NSX) à la date du 29 juin 2010 et opère deux permis de recherche d’hydrocarbures au Liberia, depuis l’année 2005 et un permis en Sierra Léone, depuis février 2011. 

En 2010, elle a également conclu un accord avec la compagnie BURIED Hill BV Gambie (BURIED Hill) pour l’acquisition de 60% de parts d’intérêts dans des permis en Gambie. 

Ce Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures est signé pour une période initiale de recherche de quatre (4) années ; renouvelable deux fois, pour une durée de deux 
(2) ans aussi bien pour le premier renouvellement que pour le second renouvellement ; soit une période de recherche totale de huit  
(8) ans. 

Durant la phase de recherche, AFRICAN PETROLEUM 
Corporation procédera au forage d’au moins trois (3) puits 
d’exploration. 

A la fin de la phase de recherche, un investissement minimum de soixante deux millions US Dollars (62000000 US $) sera réalisé par la compagnie, soit l’équivalent d’au moins trente et un milliards (31 000 000 000%C2%A0000%C2%A0000%C2%A0000 ) de Francs CFA. 

PETROSEN est cosignataire de ce contrat, à titre d’associé à part entière d’AFRICAN PETROLEUM Corporation. A ce titre, elle possède 10% des parts de la Zone contractuelle pendant la phase de recherche. 

AFRICAN PETROLEUM Corporation supportera la totalité des investissements durant cette phase de recherche. 

En cas de découverte commerciale d’hydrocarbures, PETROSEN aura la latitude de porter sa participation à 20 % dans tout Périmètre d’exploitation. 

En cas d’exploitation commerciale d’une découverte, une part maximale de soixante-quinze pour cent (75 %) des hydrocarbures produits dans un Périmètre d’Exploitation sera destinée au remboursement des coûts pétroliers engagés par le Contractant. 

Le reste de la production est partagé entre l’Etat du Sénégal et le contractant, suivant les tranches de production journalière arrêtée dans le Contrat. 

Ainsi, selon les tranches de production, la part revenant à l’Etat du Sénégal varie entre 35 % et 58 %. 

Par ailleurs, l’Etat du Sénégal bénéficiera de l’impôt sur les sociétés qui est de 25 % et qui sera payé par le Contractant composé de la compagnie AFRICAN PETROLEUM Corporation et PETROSEN. 

En définitive, les parts revenants au Sénégal (Etat+PETROSEN), après impôts, varieront entre un minimum de 61 % et un maximum de 74,80 %, en fonction des tranches de production. 

La demande de Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures est faite en application des dispositions de la loi n° 98-05 du 8 janvier 1998 portant Code Pétrolier et du décret n° 98-810 du 6 octobre 1998 fixant les modalités et conditions d’application de ladite loi. 

La demande est conforme et les engagements contractuels satisfaisants. 

Telle est, Monsieur le Président de la République, l’économie du présent projet de décret que je soumets à votre approbation. 

Le President de la Republique, 

Vu la Constitution, 

Vu la loi n° 98-05 du 8 janvier 1988 portant Code Pétrolier ; 

Vu le décret n° 98-810 du 6 octobre 1998 fixant les modalités et conditions d’application de la loi n° 98-05 du 8 janvier 1998 portant Code Pétrolier ; 

Vu le décret n° 2009-451 du 30 avril 2009 portant nomination du Premier Ministre ; 

Vu le décret n° 2009-1054 du 24 septembre 2009 complétant le décret n° 2009-567 du 15 juin 2009, relatif aux attributions du Ministre de la Coopération Internationale, de l’Aménagement 
du Territoire, des Transports Aériens et des Infrastructures ; 

Vu le décret n° 2011-1449 du 12 septembre 2011 modifiant le décret n° 2011-634 du 17 mai 2011 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les ministères ; 

Vu le décret n° 2011-1706 du 7 octobre 2011 portant nomination d’un ministre ; 

Vu le Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures signé le 25 octobre 2011 entre l’Etat du Sénégal d’une part et les sociétés PETROSEN et African Petroleum Corporation d’autre part ; 

Sur le rapport du Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération 
Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et l’Energie. 

Decrete : 

Article premier. – Est approuvé le Contrat 
de Recherche et de Partage de Production d’hydrocar-
bures, conclu à Dakar entre l’Etat du Sénégal d’une part et la Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) ayant son siège social à la route du Service Géographique, Hann, Dakar, Sénégal et la société Africain Pétroleum Corporation (APC), de droit australien, ayant son siège au Straton House, 5 Straton Street, London W1J 8LA-United 
King dom, d’autre part. 

Art. 2. – Le périmètre de la Zone Contractuelle 
concernée qui couvre le bloc de Rufisque Offshore 
Profond, d’une surface totale réputée égale à 10357 km², est défini par les points de référence suivants : 
  
  
 

 
 

Point
Longitude
Latitude
A
17°35’00W
14°45’00’’N
B
18°30’00W
14°45’00’’N
C
18°30’00W
14°45’00’’N
D
18°30’00W
13°35’33’’N
E
17°28’23W
13°35’33’’N
F
17°28’23W
14°05’00’’N
G
17°35,00W
14°05’00’’N

Art. 3. – Le Ministre d’Etat, Ministre de la 
Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel. 

Fait à Dakar, le 10 novembre 2011 

Abdoulaye WADE. 
Par le Président de la République : 

Le Premier Ministre, 
Souleymane Ndéné NDIAYE 


DakarFlash3




1.Posté par NADIA MASSAGE le 14/10/2016 11:08
Salut, c'est Nadia et Gamouzi, nous vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
Seules dans notre villa, nous vous transporterons dans un voyage sensoriel au paradis du plaisir.
N.B: SATISFACTION ASSURÉE!!!
NOUS COMBLERONS VOS ENVIES LES PLUS FOLLES.
Composez le: 70 820 97 90 / 77 381 47 87 horaire: 10h à l’aube

Nouveau commentaire :