Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



[ENTRETIEN] Cheikh Ahmadou Bamba BA, membre de l'U.J.T.L après sa libération: "Ce qui m'a amené à Reubeuss (...) Ce qui m'a marqué le plus chez Karim Wade en prison..."


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 12 Février 2016 || 801 Partages

[ENTRETIEN] Cheikh Ahmadou Bamba BA, membre de  l'U.J.T.L après sa libération: "Ce qui m'a amené à Reubeuss (...) Ce qui m'a marqué le plus chez Karim Wade en prison..."
DAKARFLASH: Présentez-vous à nos internautes.
Je m'appelle Cheikh Ahmadou Bamba BA membre du Bureau Exécutif National  de  l'U.J.T.L. et du C.L.C. de Ouakam.  Je  suis étudiant au Centre National Cours Professionnels Industriels spécialisé en génie civil.
DAKARFLASH: Cheikh Ahmadou Bamba Ba, vous êtes membre du BEN de l'UJTL, fils d’Assane Ba Responsable au Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Vous étiez arrêté et conduit à Rebeuss, pouvez-vous revenir sur le fait qui vous a conduit là-bas ?
 Je vais profiter de cette occasion pour vous éclairer de ce qui m'a amené à Rebeuss. Le mercredi 21 Janvier 2015, l'U.J.T.L  a organisé un sit-in devant le ministère de la justice mais arriver à la place, on a trouvé des éléments du groupement d’intervention mobile (G.M.I)  qui nous ont interdit tout regroupement et on a résisté. Ce qui a conduit certains de nos frères en garde à vue et c’est par la suite qu’ils ont été libérés. 
Mais entre-temps on s’est dispersé et c'est en ce moment que Victor m'a appelé et pour me donner un rendez-vous devant le lycée Lamine Gueye.  Mais comme le dossier est pendant devant la justice je garde la suite pour l'audience qui sera publique.Mais je rends grâce à DIEU le Tout Puissant de m'avoir donné la force de pouvoir gérer tout cela. Mais il ne faut pas vous inquiéter, vous allez savoir toute la vérité une fois que  l'affaire sera tranchée par la justice.
DAKARFLASH: Vous auriez reconnu votre implication dans l'incendie du bus de la compagnie Dakar Dem Dikk, pourquoi avez-vous commis cet acte ?
Non en  aucune manière parce que je n’étais  pas sur les lieux. Et d’après les informations qui m'ont conduit à Rebeuss, aucun bus n'a été incendié.
DAKARFLASH : Alors pourquoi on vous a condamné ?
Condamné non ! Cela ne me traverse même pas la tête. Nous n’avons pas encore été jugés. L’affaire est renvoyée jusqu’au 22 mars 2016.
DAKARFLASH: La cour a rendu son verdict concernant l’affaire Karim Wade, pourquoi vous n’êtes pas d’accord avec la sentence de la CREI ?
C'était quand Karim WADE avait été blessé au genou par les gardes.
DAKARFLASH: Quel est le soutien que l’UJTL vous a apporté ?
Pour commencer, je tiens a remercier le Secrétaire General du Parti Me Abdoulaye WADE, son adjoint et coordonnateur du Parti M Oumar SARR, Me Amadou Sall mais aussi Mamadou Diop Decroix coordonnateur du front patriotique pour la défense de la République et tous les autres responsables et militants du parti parce qu’ils étaient nombreux a venir me voir à rebeuss ou à la maison. Certains frères et sœurs de l'U.J.T.L venaient souvent me voir à rebeuss pour m'encourager et cela est réconfortant. Ils me donnaient certaines informations concernant le parti. Cependant, il ne faut pas oublier qu’à cette période on avait une U.J.T.L bis a rebeuss, on se réunissait souvent pour discuter de nos affaires quant l'occasion se présentait.
DAKARFLASH: Comment s’est passé votre séjour carcéral ?
Au début, la famille a été très touchée par cette affaire parce que les membres de celle-ci me  connaissent et c'était très difficile pour eux d'accepter cette dure épreuve. Mais comme elle est composée de croyants, elle s'est remise à prier. Et après, cela s'est très bien passé.
C'est vrai qu’être privé de ses activités est très difficile surtout pour quelqu’un qui pense toujours devenir quelqu’un pour prendre la révèle de ses parents. Je vais en profiter pour les remercier pour tout le soutient qu'ils m'ont apporté pendant tout ce temps et les exprimer aujourd’hui à combien ils sont chers pour moi et combien ils comptent pour ma personne. Mais aussi je remercie les amis de notre famille, les voisins et les populations de Ouakam plus précisément. Pendant cette année aussi, j'ai eu la vraie signification du mot amitié. Parce qu'aussi les amis m'ont tellement de soutenus, c'est pour cela je ne peux que les remercier et je demande à Dieu de leur accorder une longue vie et une réussite totale dans les projets qu’ils entreprendront.
DAKARFLASH: N’est-ce pas cela qui a construit votre personnalité aujourd’hui ?
Je suis désolé de le dire parce que j’aurai aimé que ce soit autre chose que cela mais c’est le destin et c’est celui qui nous a amené ici qui en a décidé. Et on lui en rend grâce. La prison m'a permis aussi de grandir sur tous les côtés. Parce qu’en prison, on ne sort pas comme on est rentré. J'ai pu découvrir pleines de choses, je vois maintenant plus large.
DAKARFLASH: Et Karim Wade, vous vous êtes vus en prison ?
 J'aimerai aussi remercié personnellement le Président Karim WADE pour tout ce qu'il a fait pour moi et aussi le remercier au nom des prisonniers pour ce qu’il fait pour eux dans ce lieu si particulier. Ce qui m'a marqué le plus chez M Karim Wade c'est l'incarnation parfaite de la modestie que les gens témoignaient en lui et qui ne fait plus aucun doute à mes yeux grâce aux multiples rencontres et discussions.
Cela est pour moi une qualité très importante pour un grand homme. Je réalise maintenant pourquoi les gens vaquaient les bureaux, les amphis théâtre, les salles de classes et même laissaient leurs occupations plus précisément pour des réunions, sit-in, marches etc…  pour une cause qui est devenue plus que légitime, celle qui est de libérer le prisonnier Karim WADE. C'est pour cela que j'exhorte tous les sénégalais épris de justice de continuer le combat pour sa libération et de le porter à la tête du pays pour que le SENEGAL que nous voulons et attendons depuis qu’il porte son nom puisse avoir.
DAKARFLASH: Quel est l’avenir politique d’Ahmadou Bamba Ba ?
Mon militantisme au P.D.S m'a précédé sur terre et je pense que je vais le laisser sur terre. Vous savez moi je fais partie des citoyens qui nourrissent de l'espoir de voir grandir notre société avec la démocratie et la liberté dans lesquelles tous vivraient ensemble avec les mêmes chances. C'est pour cet espoir que nous voulons vivre. Et si besoin est, c'est pour cet espoir que nous sommes prêts a mourir. Mon avenir politique dépend exclusivement de l'avenir du Parti Démocratique Sénégalais et toutes les activités que le parti souhaitera mettre en place, nous y participerons Inchallah.
DAKARFLASH: Les prisonniers vivent-ils réellement ces mauvaises conditions en prison ?
Oui les prisonniers vivent des conditions très difficiles et qui dépassent largement les compétences de l'administration pénitentiaire. Je ne vais pas rester là à lister les différentes misères qu’endurent les gens qui sont là-bas. Combien de déclaration les gens ont fait concernant les conditions de détention à rebeuss et toujours pas de solutions. On m'a dit que le député Moustapha Cisse LO lorsqu'il était venu a rebeuss avait déclaré« même mes poulets ne vivraient pas ici ».  Pour cette déclaration pour que vous aillez un aperçu des conditions de détention à rebeuss. Pour que ces conditions soient que de mauvais souvenirs,  je  propose aux autorités compétentes de légiférer pour pouvoir réaliser le projet du ministre de la justice.
DAKARFLASH: Votre dernier mot
Je vous remercie de m'avoir accordé cet entretien et  je vous encourage aussi.  J'aimerai aussi dire aux familles et aux amis des détenus d'aller les voir en prison parce que c'est très important pour eux.
Merci encore.

Propos recueillis par la rédaction
 

Dakarflash2




1.Posté par baye lahad cisse le 13/02/2016 12:21
sama xaritt

Nouveau commentaire :