Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



EXCLUSIF ! Karim Wade va recevoir le Sg du MFDC Jean Marie Francois Biagui


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 5 Octobre 2015 || 219 Partages

EXCLUSIF ! Karim Wade va recevoir le Sg du MFDC Jean Marie Francois Biagui
Cette nouvelle fera frémir plus d'un (suivez nos regards!). Figurez vous que le secrétaire général du Mfdc, Jean Marie François Biagui s'est déplacé de sa région méridionale (la Casamance) pour venir rencontrer Karim Wade. 

En effet, nous tenons de nos radars que cette pièce maîtresse du mouvement irrédentiste a été filmé ce lundi matin sur la file indienne des visiteurs du détenu le plus célèbre du Sénégal.  
Est-ce Karim Wade qui a demandé à voir ce chef rebelle? A moins que ce soit Jean Marie François Biagui "himself"  qui a pris cette décision  de rencontrer Wade fils pour manifester son mécontentement?  Et pour cause?  

La décision du ministère de l’Intérieur de ne pas octroyer un récépissé de reconnaissance officielle au « Mouvement pour le fédéralisme et la démocratie constitutionnels » ou Mfdc n’enchante guère les promoteurs de cette formation politique. 

Dans une correspondance,  Jean Marie François Biagui s’est récemment porté-en-faux contre l’argumentaire rendu par le ministre Abdoulaye Daouda Diallo pour récuser le droit à l’existence de son parti. Un motif attestant que « le sigle du parti est identique à celui du Mfdc (Mouvement des forces démocratiques de la Casamance-maquis). 

Contestant vivement la décision du ministre et de ses services,  Biagui dira ainsi à l’encontre d’Abdoulaye Daouda Diallo : « nous aurions certainement compris votre attitude et votre décision, si le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc), parce qu’il aurait été enregistré auprès de vos services puis reconnu comme parti politique légalement constitué, avait formellement contesté notre droit de disposer du sigle « Mfdc » en tant que « Mouvement pour le fédéralisme et la démocratie constitutionnels. 

Avec une rhétorique musclée, J M F Biagui a vivement chargé par suite Abdoulaye Daouda Diallo dont il a vivement décrié « l’aversion pour le Mfdc ». Avant de faire remarquer : « En l’espèce, Monsieur le Ministre, le danger pour la République ne se trouve pas dans notre passé, mais plutôt dans votre inaptitude à transcender et dans votre incapacité à convoquer, en toute objectivité, le présent qui nous est propre et qui se veut totalement ordonné à la quête effrénée de la paix définitive sinon durable en Casamance». 

Allant même plus loin, le leader du Mfdc dira dans son communiqué : « Pis, vous êtes vous-même un danger pour la République dès lors que, pour vous, contrairement à nous autres qui incarnons le « Mouvement pour le fédéralisme et la démocratie constitutionnels », il ne saurait y avoir une vie au Sénégal après la rébellion et le maquis casamançais». 

Cela dit, nos radars ont également filmé la silhouette de  la responsable libérale Aida Mbodj se dandinant sur le perron de la citadelle de Rebeuss. Elle venait tailler bavette avec Wade fils. Qui manoeuvre ferme pour des raisons que tout le monde sait: les joutes électorales qui pointent déjà le bout du nez. 

dakarposte

DakarFlash3



Nouveau commentaire :