Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Echange de coups de poings à la maire des Parcelles Assainies de Moussa Sy


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 4 Juin 2016 || 192 Partages

La session ordinaire du Conseil municipal des Parcelles Assainies d’hier, vendredi 3 juin, s’est terminée en queue de poisson. En désaccord au sujet de l’organisation d’un séminaire à Saly, pour un coût de 11 millions de francs CFA, certains conseillers municipaux au pouvoir et de l’opposition ont échangé des coups de poing et se sont envoyées des chaises. Deux conseillers proches de la mouvance présidentielle, Bassirour Ndiaye et Mamadou Guèye, ainsi que des fidèles du maire Moussa Sy, Bintou Dièye et Marianne Ciss, sont blessés.
Moussa Sy accuse ses opposants d’avoir prémédité le « coup ». Il désigne nommément l’ancien lutteur Khadim Gadiaga, conseiller municipal, comme étant à l’origine des perturbations.
Au cours de la réunion, ce dernier a demandé des explications à propos du retard dans les travaux de réfection du stade municipal alors qu’un séminaire est organisé pour 11 millions. Avant Khadim Gadiaga, Bassirou Ndiaye a jugé inopportune la tenue de ce séminaire à Saly au moment où selon lui la mairie traine des retards de salaires, n’a pas payé les indemnités dues aux chefs de quartier et peine à réparer l’appareil de radiographie de l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy. Le maire, qui a ignoré les réserves de ses conseillers au cours de la réunion, balaie leurs griefs dans Le Populaire de ce samedi. Il assure que la tenue du séminaire est une nécessité. « D’autres l’ont déjà fait depuis longtemps, parce que c’est une nécessité pour assurer une bonne gestion et un bon fonctionnement de la mairie », a martelé Moussa Sy.

seneweb

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:01 Réforme de la Justice : Sidiki Kaba se défend