Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Élèves-maîtres "fraudeurs", Youssou Touré prend le contre-pieds de Serigne Mbaye Thiam : « Nous suggérons à ce que ces jeunes soient récupérés».


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 11 Décembre 2015 || 49 Partages

DakarFlashNEWS - Le Réseau des enseignants de l’Apr a fait face à la presse, hier. Son Coordinateur, Youssou Touré, a saisi l’occasion pour apporter de l’eau au moulin d’Abdoulaye Daouda Diallo par rapport au calendrier électoral. «Le calendrier républicain a déjà fixé la tenue de l’élection présidentielle en 2019, en conformité avec la Constitution, ça tout le monde le sait, quand même.

De ce fait, ce qui nous intéresse, ce n’est pas la polémique insensée et inutile, mais plutôt les lois qui régissent ce pays. Macky Sall a certes pris des engagements pour réduire son mandat à 5 ans, que cela se fasse dans les règles de l’art en affinité avec le respect de la Constitution. Par rapport au référendum, le Conseil constitutionnel est habilité à dire le droit pour faire appliquer la loi par rapport au référendum», a dit M. Touré.   


Sur le sort des élèves et maîtres, après l’arrêt de la Cour suprême cassant la mesure d’exclusion, Youssou Touré a affirmé : «C’est triste à dire, mais on a politisé l’école sénégalaise. Depuis des années, le recrutement est purement politique». Ramant à contre-courant de Serigne Mbaye Thiam, le Coordinateur des enseignants de l’Apr de soutenir : «Si la Cour suprême donne un verdict, on doit se conformer à cela. Par contre, nous suggérons à ce que ces jeunes soient récupérés et subissent une autre formation afin d’éviter des conflits». 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :