Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



En direct: Abdeslam comparaîtra mercredi devant la chambre du conseil


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 19 Mars 2016 || 43 Partages

En direct: Abdeslam comparaîtra mercredi devant la chambre du conseil

- Salah Abdeslam, 26 ans, traqué par toutes les polices d'Europe depuis les attentats du 13 novembre, a été interpellé lors d'une opération policière rue des Quatre-Vents à Molenbeek-Saint-Jean. Abdeslam a été blessé à la jambe lors de l'assaut des forces de l'ordre. 

- Au total, cinq personnes ont été privées de liberté, dont Salah Abdeslam, indique le parquet fédéral.

- Samedi matin, les autorités ont annoncé qu'Abdeslam avait quitté l'hôpital.

- L'OCAM a décidé de maintenir le niveau de la menace terroriste à 3.

- Salah Abdeslam a été présenté à un juge d'instruction vers 12h30. Son avocat, Sven Mary, était présent.

EN DIRECT TOUTES LES INFOS

prochaine mise à jour dans 11 secondes
  • 16h33

    16h33 Salah Abdeslam comparaîtra mercredi devant la chambre du conseil, a confirmé Maître Mary, avocat du terroriste présumé.

  • 16h09
    © AP.

    16h10 Une ambulance, sous haute escorte policière, a quitté les bâtiments de la police judiciaire fédérale de Bruxelles samedi vers 14h45, a constaté Belga sur place. Il s'agit vraisemblablement de l'ambulance transportant Amine Choukri du siège de la police à la prison où il va être incarcéré, probablement celle de Bruges. Salah Abdeslam se trouve lui encore dans les locaux de la PJF, le juge d'instruction doit lui signifier le mandat d'arrêt européen émis par la France.

  • 16h05

    16h05 Abdeslam devait se faire exploser au Stade de France, selon la chaîne française BFM TV.

  • 16h00

    16h00 Salah Abdeslam et Amine Choukri ont été inculpés samedi après-midi de participation à des meurtres terroristes et aux activités d'un groupe terroriste. Lire l'article

  • 14h46
    © EPA.

    14h46 Interpol recommande une "vigilance accrue" aux frontières pour éviter la fuite de complices.

  • 14h45

    14h45 Mohamed Belkaïd, l'homme de nationalité algérienne qui a été abattu mardi à Forest, jouait sans doute un rôle plus important dans le réseau terroriste que Salah Abdeslam qui a lui été intercepté vendredi, a déclaré l'expert du djihad Pieter Van Ostaeyen à l'agence Belga. Le rôle qu'a eu Amine Choukri, qui a été arrêté vendredi en même temps que Salah Abdeslam, n'est quant à lui toujours pas clair. Lire l'article

  • 13h35

    13h35 Amine Choukri, interpellé avec Salah Abdeslam vendredi à Molenbeek, a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction, a appris Belga de bonnes sources. Lire l'article

    Sven Mary a rencontré Salah Abdeslam, son nouveau client. © BELGA.
  • 12h57

    12h57 Salah Abdeslam a été présenté samedi, à 12h30, à un juge d'instruction qui doit décider de le placer sous mandat d'arrêt. Peu avant, son avocat, Me Sven Mary, était arrivé dans les locaux de la police judiciaire à Bruxelles où la comparution a lieu.

    Salah Abdeslam a été interrogé par les enquêteurs dans le courant de la matinée. A cette occasion, il a sans doute été assisté par un avocat désigné d'office ou a renoncé à être défendu par un conseil. Dans tous les cas, la rapidité avec laquelle il a comparu devant un juge d'instruction laisse penser qu'il n'a rien voulu dire. Les 4 autres personnes interpellées vendredi - Abid Aberkan, Sihane Aberkan, Djemila M. et l'homme connu sous le nom d'Amine Choukri - comparaîtront eux aussi ce samedi devant un juge d'instruction.

     
  • 12h18

    12h18 Alors que son interrogatoire doit débuter dans les prochaines minutes, on a appris que Salah Abdeslam passera la nuit prochaine à la prison de Bruges, où, dit-on, une cellule spéciale a été aménagée. La prison de Bruges dispose d'une aile spéciale pour détenus dangereux. Mohammed Amri et Hamza Attou, qui ont ramené Abdeslam à Bruxelles la nuit suivant les attentats de Paris, y sont également détenus, au même titre que Mehdi Nemmouche, auteur de l'attentat du musée juif.

  • 12h15

    12h15 L'arrestation vendredi à Bruxelles de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de novembre à Paris, est "un coup important porté à l'organisation terroriste Daech en Europe", a estimé samedi le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

    "Les opérations de la semaine écoulée ont permis de mettre hors d'état de nuire plusieurs individus qui ont fait la preuve de leur extrême dangerosité et de leur totale détermination", a-t-il dit au sortir d'un conseil de défense à l'Elysée, en ajoutant: "Salah Abdeslam devra répondre de ses actes devant la justice française".

  • 11h35

    11h35 L'OCAM confirme le niveau 3 de la menace. Lire l'article

  • 11h28

    11h28 L'arrestation de Salah Abdeslam n'est pas le fruit du hasard, a déclaré Charles Michel au cours d'une conférence de presse menée après un conseil national de sécurité à Bruxelles. "Au-delà d'un sentiment de soulagement", Charles Michel a ajouté qu'il y avait encore "beaucoup de travail devant nous".

  • 11h01

    11h01 Un conseil de Défense présidé par François Hollande a débuté samedi à 10h00 à l'Elysée, au lendemain de l'arrestation à Bruxelles de Salah Abdeslam, suspect clé des attentats de Paris. "L'objectif, à la suite de l'arrestation d'Abdeslam et de plusieurs de ses complices est de faire le point sur les opérations menées et sur la lutte contre les filières terroristes en France et en Europe", a-t-on indiqué dans l'entourage du chef de l'Etat.

    Participent notamment à cette réunion le Premier ministre Manuel Valls, les ministres Bernard Cazeneuve (Intérieur), Jean-Yves Le Drian (Défense), Jean-Jacques Urvoas (Justice), Jean-Marc Ayrault (Affaires étrangères), ainsi que le chef d'état-major des Armées, Pierre de Villiers et les dirigeants des principaux services de sécurité français. Lire l'article

  • 10h06

    09h48 Selon plusieurs sources, Salah Abdeslam a été dénoncé par un complice contacté dans la foulée de l'assaut de la rue du Dries à Forest où s'était caché l'ennemi public numéro 1. Lire l'article

  • 09h00

    09h00 Les proches des victimes des attentats de Paris souhaitent que Salah Abdeslam, intercepté vendredi à Molenbeek, soit immédiatement livré à la France, a déclaré Samia Maktouf, l'une des avocates des familles de victimes, sur BFMTV. Lire l'article

  • 08h45

    08h45 Passé le soulagement de la capture de Salah Abdeslam vendredi à Molenbeek, les journaux belges s'interrogent sur le soutien offert au seul suspect des attentats de Paris planqué pendant près de quatre mois dans la capitale, et sur les tâches à venir pour les autorités. Les médias internationaux, eux, ont fait de la capture de l'ennemi public numéro 1 leur Une, qualifiant Molenbeek de"nid de terroristes". Lire l'article

    Salah Abdeslam et Amine Choukri, les deux présumés terroristes liés aux attentats de Paris, ont quitté l'hôpital Saint-Pierre sur le coup de 08h00 ce samedi matin. Ils ont été emmenés à bord de deux ambulances escortées par la police. © BELGA.
  • 08h27

    08h27 Salah Abdeslam et Amine Choukri, les deux présumés terroristes liés aux attentats de Paris, ont quitté l'hôpital Saint-Pierre sur le coup de 08h00 ce samedi matin, a indiqué une porte-parole de l'hôpital, confirmant un tweet d'Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles.

    Peu avant l'intervention de la porte-parole, deux ambulances escortées de véhicules de police avaient quitté les lieux. Les deux hommes ont vraisemblablement été transférés dans les bâtiments de la police judiciaire fédérale, situés avenue de la Couronne, où ils seront interrogés par les enquêteurs. Ils devront ensuite comparaître devant un juge d'instruction, au plus tard demain/dimanche après-midi.

     
     
  • 22h25

    22h25 L'hôpital Saint-Pierre situé rue Haute à Bruxelles, où aurait été admis Salah Abdeslam après son arrestation par les unités spéciales de la police fédérale à Molenbeek, était sous haute surveillance vendredi soir, a constaté sur place l'agence Belga.

    Toutes les entrées et sorties de l'établissement sont fermées et surveillées par la police. Toute personne qui veut entrer ou sortir de l'hôpital, est strictement contrôlée.

  • 21h52

    21h52 Le plan d'urgence mis en place à Molenbeek à partir de vendredi après-midi a été levé, indique la commune de Molenbeek-Saint-Jean dans un communiqué.

    Ce plan d'urgence communal avait été activé par la bourgmestre Françoise Schepmans afin d'accueillir dans le bâtiment AJJA les habitants ne pouvant pas intégrer leurs habitations. Le call center qui avait été instauré est également fermé.

    Tous les habitants du périmètre de sécurité peuvent regagner leur domicile, à l'exception des résidents de l'immeuble situé 79 rue des Quatre-Vents. Ceux-ci seront relogés par la commune dès cette nuit.

    Par ailleurs, tous les enfants des écoles communales "Ecole 1" et "School 1", situées dans le périmètre de sécurité, ont quitté leur établissement depuis 18h00.

    Dès 07h30 lundi matin, une aide de soutien psychologique sera mise à la disposition de la communauté scolaire (enfants, parents, enseignants, équipes de l'école...), indique encore la commune.

  • 21h23
    © EPA.

    21h23 Trois perquisitions renforcées ont été menées vendredi vers 16h30: deux à Molenbeek, une rue de la Savonnerie et une autre rue des Quatre-Vents, et une dernière rue du Mail du Topwege à Jette. Seule celle de la rue des Quatre-Vents s'est révélée positive. Salah Abdeslam y a été interpellé par les unités spéciales vers 16h40. Il a été légèrement blessé à la jambe, a confirmé le parquet fédéral lors d'une conférence de presse. 

    Son complice se nomme Amine Choukri, a également détaillé le parquet. Il avait été controlé en octobre 2015 en Allemagne en compagnie de Salah Abdeslam. Il détenait un faux passeport syrien au nom de Mounir Al Amhed. Trois autres personnes ont encore été privées de liberté, à savoir Abid A., Sihane A. et Djemila M., toutes membres d'une même famille qui hébergeait Salah Adeslam. au 79 de la rue des Quatre-Vents.

    Amine Choukri a été contrôlé en compagnie de Salah Abdeslam à Ulm en Allemagne le 3 octobre dernier. Pendant ce contrôle, les empreintes de Choukri avaient été relevées. Elles ont été ultérieurement prélevées dans la maison utilisée par la cellulle terroriste à Auvelais. Un faux passeport syrien au nom de Monir Ahmed Alaaj et une fausse carte d'identité belge au nom d'Amine Choukri ont été retrouvés lors de l'intervention policière à la rue de Dries à Forest. Au même endroit, des armes et des munitions ont également été trouvés. Aucune trace d'explosif n'a été découverte.

  • 21h08

    21h08 Le président du PS, Elio Di Rupo, a tenu vendredi soir à "saluer l'action des différents services de justice et de police qui ont permis l'arrestation des suspects des attaques", dans un court communiqué.

  • 21h04
    © EPA.

    21h04 Les équipes de police pliaient bagage vers 20h45 vendredi soir à Molenbeek. Le périmètre de sécurité est levé, mis à part autour de la maison perquisitionnée, rue des Quatre-Vents.

    Plusieurs combis de policiers ont quitté les lieux, tout comme l'hélicoptère de la police fédérale. Le périmètre de sécurité est fortement raccourci et n'entoure plus que la maison perquisitionnée, permettant à des riverains de regagner leur quartier.

  • 21h01
    © BELGA.

    21h01 François Hollande a nié qu'il y ait eu la moindre tension après les événements de Paris même si certaines déclarations sur les attentats préparés et organisés en Belgique avaient pu le laisser penser. "Il n'y a pas eu de tension" hormis celle "du drame et de la tragédie", a dit le président de la République. 

    Charles Michel et le président français se sont félicités de la bonne coopération entre les deux pays, au niveau policier, judiciaire et du renseignement.

  • 20h58
    © EPA.

    20h58 "Nous verrons dans les prochaines heures si OCAM établit une nouvelle recommandation pour le niveau de la menace", a indiqué Charles Michel lors de la conférence de presse donnée avec le président français François Hollande.

  • 20h46

    20h46 Mohamed Abrini ne ferait pas partie des personnes interpellées avec Salah Abdeslam ce vendredi à Molenbeek, selon la RTBF. Le troisième suspect n'a pas été blessé, a indiqué Charles Michel, qui a également confirmé que l'intervention de la police était terminée.

  • 20h39

    20h39 Le président français a évoqué la perspective d'une extradition à laquelle les autorités judiciaires belges répondront favorablement. Il a également eu une pensée pour les victimes des attentats de Paris et leurs familles.

  • 20h33

    20h33 Trois suspects ont été arrêtés, dont Salah Abdeslam, a confirmé Charles Michel. "Il me revient de vous dire que nous avons arrêté Salah Abdeslam", a-t-il dit.

  • 20h32
    © PHOTO_NEWS.

    20h32 La conférence de presse au 16 rue de la Loi de Charles Michel et François Hollande doit commencer dans quelques instants. L'opération policière serait terminée à Molenbeek.

  • 20h25

    20h25 Le président Barack Obama a personnellement félicité Charles Michel et François Hollande.

  • 20h20

    20h20 Le portrait-robot qui a circulé au sein des polices du royaume après l'intervention à Forest pourrait être celui de Salah Abdeslam, selon la Dernière Heure. Le quotidien affirme par ailleurs que ce dernier et son complice sont bien les fugitifs recherchés depuis mardi.

    © AP.
  • 20h18

    20h18 Salah Abdeslam aurait été transféré à l'hôpital Saint-Pierre, dans le centre de Bruxelles, selon la RTBF.

  • 19h59

    19h59 Le Premier ministre Charles Michel est le premier à être arrivé au 16 rue de la Loi vendredi en fin de journée, à l'issue du sommet européen, pour suivre les opérations en cours à Molenbeek où a été arrêté le terroriste présumé Salah Abdeslam. Rapidement rejoint par le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, il a ensuite accueilli le président français François Hollande, accompagné du secrétaire d'État chargé des affaires européennes, Harlem Désir.

    Le ministre de la Justice, Koen Geens, est également présent, aux côtés du ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, ainsi que le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw, la commissaire générale de la police fédérale Catherine De Bolle, et des responsables de la lutte antiterrorisme au sein de la police judiciaire fédérale. Tous continuaient à suivre vendredi après 19h30 les opérations toujours en cours.

    Une conférence de presse du parquet fédéral est prévue à 20h30. Une déclaration pourrait également avoir lieu au 16 rue de la Loi.

  • 19h24

    19h24 Deux nouvelles fortes détonations ont été entendues vendredi vers 19h10, a constaté l'agence Belga sur place.

  • 19h06

    19h06 Le parquet fédéral annonce une conférence de presse à 20h30.

  • 18h52
    © PHOTO_NEWS.
    © AP.

    18h52 En marge des opérations policières rue des Quatre-Vents, la bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, Françoise Schepmans, a annoncé vendredi à 18H20 le déclenchement du plan d'urgence.

    Les riverains qui ne peuvent pas rejoindre leurs domiciles peuvent être accueillis à la maison communale ou au bâtiment AJJA adjacent. Ce plan d'urgence est activé à titre de précaution, dans le cas où l'opération policière se prolonge dans la soirée. Des mesures sont en train d'être prises auprès d'une auberge de jeunesse et d'un hôtel situés sur le territoire communal.

    Une vingtaine d'enfants sont encore confinés dans l'école numéro 1, rue des Quatre-Vents. Les deux écoles francophone et néerlandophone du quartier sont toujours inaccessibles. Les parents sont invités à se rendre à la maison communale. 

    Le numéro vert 02/600.49.61 a été activé pour donner des informations aux riverains.

     
  • 18h49

    18h49 Des grenades ont été utilisées vers 18h30 par les unités spéciales de la police fédérale dans la maison de la rue des Quatre-Vents à Molenbeek, où une opération de police est en cours depuis vendredi après-midi, a constaté une correspondante de l'agence Belga présente sur place. Deux personnes se trouveraient toujours à l'intérieur du bâtiment, selon des sources policières.

  • 18h41
    © REUTERS.

    18h41 Salah Abdeslam était caché au 79 rue des Quatre-Vents, le domicile de la mère d'un proche de Salah Abdeslam, précise la RTBF. Ce proche a été interpellé peu avant l'intervention de la police. 

    L'opération, toujours en cours, était initialement prévue pour samedi. Selon Le Soir, celle-ci a finalement été avancée à aujourd'hui, suite aux fuites dans la presse française sur les empreintes d'Abdeslam retrouvées dans l'appartement de la rue du Dries à Forest.

  • 18h38

    18h38 Selon la RTBF, Salah Abdeslam aurait été transféré vers un hôpital de la Région bruxelloise après avoir été soigné sur les lieux de l'opération policière.

  • 18h33

    18h33 Trois coups de feu viennent de retentir rue des Quatre-Vents, rapporte la RTBF. Un drone et un hélicoptère sillonnent le quartier. Un troisième individu serait toujours retranché.

  • 18h32

    18h32 Le quartier de la rue des Quatre-Vents, de la rue de Courtrai et de la rue Delaunoy est inaccessible pour une période indéterminée, a-t-on appris de la ligne téléphonique ouverte à destination des riverains et de leurs familles (02/600.49.61).

  • 18h23
    © PHOTO_NEWS.

    18h23 Quelques échauffourées ont éclaté entre des jeunes et les forces de l'ordre. La police, qui a essuyé quelques jets de pierre, contrôle la situation.

  • 18h22

    18h22 Le parquet a confirmé l'interpellation de Salah Abdeslam, annonce la RTBF.

  • 18h18
    © PHOTO_NEWS.

    18h18 Un troisième individu serait encore retranché. Ce qui expliquerait que l'opération policière est toujours en cours. Des sources policières ont confirmé à l'agence Belga l'arrestation de Salah Abdeslam.

  • 18h07
    © PHOTO_NEWS.

    18h07 Une ligne téléphonique a été ouverte pour la population de Molenbeek qui habitent dans le périmètre de l'opération policière qui est en cours vendredi après-midi, annonce la zone de police Bruxelles-Ouest.

    Les habitants et leurs familles peuvent contacter le 02/600.49.61 pour plus d'informations.

  • 18h06
    © EPA.
    © AP.

    18h06 Le président de la République française, François Hollande, a confirmé lors d'une conférence de presse en cours, que l'individu recherché à Molenbeek est "un individu présent lors des événements tragiques des attentats du 13 novembre. On sait que c'est sans doute un organisateur et un auteur" de ces attentats. Le président français va rejoindre le Premier ministre Charles Michel au 16 rue de la Loi.

    Le président français est resté très prudent dans ses propos, ne donnant aucun nom de l'individu recherché. Il a exprimé comprendre le besoin d'information mais "ne peut pas et ne doit pas répondre" pour garantir le succès des opérations en cours.

  • 18h04

    18h04 L'école numéro 1 "La rose des vents" au 71 de la rue des Quatre Vents à Molenbeek et l'école néerlandophone située à l'arrière sont toutes les deux inaccessibles, a indiqué le cabinet de la bourgmestre Françoise Schepmans. Une vingtaine d'enfants étaient encore en garderie ou en étude au moment du déclenchement de l'opération policière.

    Ils sont toujours dans les locaux scolaires sous la supervision de la commune. Les parents sont invités à se rendre à la maison communale, où une équipe pédagogique est à leur disposition pour leur donner des informations et leur apporter un soutien. 

    "Je conseille aux riverains de garder leur calme, car la situation est prise en main par les polices locale et fédérale", a déclaré la bourgmestre. "Le suivi pour les enfants est assuré par la commune".

  • 18h00

    18h00 Le premier ministre Charles Michel devrait prendre la parole vers 19 heures. Une allocution conjointe est prévue avec le président français.

  • 17h57

    17h57 Salah Abdeslam serait blessé à la jambe. Il n'aurait pas répondu aux injonctions de la police. L'opération est toujours en cours.

  • 17h55

    17h55 Le président François Hollande se rend vers le 16 rue de la Loi pour rejoindre le Premier ministre Charles Michel.

  • 17h54

    17h54 La police traquerait un troisième individu, selon la RTBF.

  • 17h40

    17h40 Salah Abdeslam a été interpellé vivant, a confirmé la police à VTM. L'homme, qui s'était retranché, fait partie des deux personnes interpellées blessées. L'autre individu serait Soufiane Kayal.

  • 17h38

    17h38 Deux hommes ont été arrêtés blessés, selon RTL.

  • 17h34
    © BELGA.

    17h34 Salah Abdeslam a été interpellé blessé, annonce l'Echo.

  • 17h29
    © BELGA.

    17h29 La RTBF évoque deux personnes blessées interpellées. Salah Abdeslam, blessé, serait retranché.

  • 17h25
    © BELGA.

    17h25 Salah Abdeslam aurait été interpellé, a indiqué une source à Claude Moniquet, expert en terrorisme.  Selon la RTBF, quatre perquisitions sont actuellement en cours à Bruxelles, dont l'une rue des Quatre Vents à Molenbeek-Saint-Jean. Sept écoles ont été évacuées, rapporte aussi VTM.

  • 17h21
    © BELGA.

    17h21 Deux personnes neutralisées ont été blessées, dont Salah Abdeslam qui se serait retranché, selon plusieurs médias.

  • 17h02
    © REUTERS.

    17h02 Le parquet fédéral a confirmé qu'une action était en cours à Molenbeek-Saint-Jean mais a refusé de livrer d'autres informations.

    La chaîne télévisée flamande VTM diffuse ce vendredi après-midi un direct sur une action policière qui serait dirigée contre Salah Abdeslam. L'homme est recherché depuis les attentats perpétrés à Paris le 13 novembre 2015.

    Des empreintes de Salah Abdeslam ont été retrouvées sur un verre dans l'appartement perquisitionné mardi à Forest.

  • 17h06

    17h06 Les enfants de l'école fondamentale communale n°1 La Rose des Vents ont été confinés, a indiqué Françoise Schepmans, bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, sur RTL-TVi.

  • 17h08

    17h08 Le Premier ministre Charles Michel a quitté précipitamment le sommet de l'UE avec la Turquie sur la question des migrants pour se rendre au 16 rue de la Loi.

  • 17h12

    17h12 Selon une journaliste de VTM présente sur place, la police a sommé aux personnes présentes dans l'habitation visée de sortir les mains en l'air.

  • 17h14

    17h14 Un individu non identifié a effectué une dizaine de mètres devant les forces de police avant d'être neutralisé. Plusieurs coups de feu ont été tirés. Un journaliste de RTL présent sur place évoque également un tir de flashball.


DakarFlash1




1.Posté par sonia le 20/03/2016 09:57
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 77 561 52 04
ou visitez notre site web : http://www.badzcool.wix.com/maindubonheur

Nouveau commentaire :