Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Enfance, musique, parcours : Macky Sall fait son portrait avec Intelligences


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 3 Février 2017 || 2219 partages || 0 commentaires

 

On savait que l’actuel chef de l’Etat n’est pas né avec une cuillère dans la bouche. Mais jusque-là, l’intéressé n’avait jamais confié au grand public, (sa) vraie histoire. C’est désormais, chose classée dans les annales de l’oubli.
 

Puisque, renseigne L’Observateur de ce vendredi, Macky Sall a profité jeudi, de la 5e édition de la Grande rentrée citoyenne (Grc) pour confier aux jeunes, celui qui est, aujourd’hui, à la tête de l’Etat du Sénégal.
 

Selon le journal, des anecdotes croustillantes de sa vie de boy en passant par son passage à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) avant de devenir président de la république, l’enfant de Fatick n’a rien oublié.
 

«J’étais comme tous les enfants de mon âge, un mélomane qui aimait écoutait les musiques à la mode : Jazz, Reggae, Mbalax…Mais la musique ne m’empêchait d’étudier», a-t-il confessé aux jeunes venus l’écouter.
 

Fils d’un agent agriculteur modeste à l’époque, le chef de l’Etat avait aussi une vie de boy comme le titre du roman de Ferdinand Oyono. «J’avais une vie de boy et un salaire de 60 000 Fcfa à mes débuts », a ajouté Macky avant d’offrir Gandhi en exemple.
 

«La peur est le plus grand obstacle de la vie, céder est la grande erreur, l’égoïsme  est la racine de tous les maux, le travail, la plus grande distraction…», philosophait, le Mahatma. Des paroles que le chef de l’Etat a reprises pour orienter la vision des jeunes.

«La réussite est au bout de l’effort. Mais on ne peut pas dire, absolument, je dois être président de la république. Il ya des gens qui deviennent fous à cause de ça», adit Macky Sall u public, invitant la jeunesse à être contemporaine de son temps.
 


Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 20:10 Lettre ouverte au président Abdou DIOUF