Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Enquête dans les structures de santé au Sénégal: L’accueil constitue toujours le mal des patients


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 13 Mai 2016 || 254 Partages

 

Lors des enquêtes-observations de la CICODEV sur l’accueil des structures sanitaires, 10 localités (Dakar ville, Dakar banlieue, Fatick, Saint-Louis, Kébémer, Commune Diokoul Ndiawrigne, Tambacounda, Kédougou, Kolda, Ziguinchor) ont été choisies pour mener l’enquête. Axée sur l’accueil classique, l’accueil des urgences, l’accueil des malades hospitalisés et le comportement du personnel des structures, l’observation s’est faite dans 27 structures sanitaires du Sénégal (8 hôpitaux, 9 centres de santé et 10 postes de santé.).

Dans le cadre de sa campagne « Pérennisons la CMU », la CICODEV (Institute panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et développement) a mis en place des observations de la CMU dans 10 localités du pays. Dans ces localités où 27 structures de santé ont été visitées, plus de 54% des agents d’accueils ont déclaré n’avoir reçu aucune formation en accueil.

L’accueil qui est un élément fondamental dans la guérison d’un patient est devenu le mal des patients. Presque toutes les postes de santé visités ne disposent pas d’accueil d’urgence et les lits dans les salles d’hospitalisation n’étaient pas en quantité suffisante.

Des patients interrogés lors de l’enquête ont déclaré qu’ils ont peur de se rendre dans une structure de santé à cause de la qualité de l’accueil et plus de 54% des agents d’accueil interrogés ont déclaré n’avoir reçu aucune formation en accueil.

Les résultats obtenus lors de l’enquête sont alarmantes. Seules 33, 3% des structures observées disposent de panneaux d’orientation comprenant des images. Globalement 18,5% n’étaient pas propres et accueillent les patients avec une mauvaise odeur.

L’analyse des résultats de l’enquête-observation a amené la CICODEV à faire des recommandations au Ministère de la santé et de l’action social et aux structures de santé. Il s’agit de mettre en place pour toutes les structures de santé d’un guichet d’accueil pour les urgences, de faciliter l’orientation des usagers de tous statuts à l’entrée de la structure, d’élever la propreté et l’hygiène au rang de priorité sans compromis de toutes les structures sanitaires et afin mettre en place un service de restauration dans les structures sanitaires afin de donner une alimentation saine et équilibrée aux malades hospitalisés.


DakarFlash1




1.Posté par mousseul le 13/05/2016 11:24
Cercle vicieux. Le malade entre à l'hôpital et en sort avec une maladie. Ça me fait doucement sourire de savoir qu'il y a un Ministère de la Santé.

Nouveau commentaire :