Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Etats-Unis : dix ans de prison pour avoir transmis le sida à deux femmes rencontrées en ligne


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Septembre 2016 || 810 Partages

Etats-Unis : dix ans de prison pour avoir transmis le sida à deux femmes rencontrées en ligne
Un homme de Géorgie (Etats-Unis) va passer les dix prochaines années en prison après avoir utilisé le site de petites annonces Craigslist pour arranger des relations sexuelles avec des femmes sans leur indiquer qu’il était séropositif. James Allen Propes a été reconnu coupable de mise en danger de la vie d’autrui par une personne infectée par le virus du sida. 

L’avocat de la défense a rapporté que le juge Tom Davis avait qualifié M. Propes de « personne diabolique » lorsqu’il a prononcé la sentence, le vendredi 9 septembre. La prodécure avait débuté en 2014 alors que les victimes avaient découvert que M. Propes était poursuivi pour une affaire similaire dans les états d’Oregon et d’Indiana. 

Des affaires similaires ont eu lieu en France. Dans les Bouches-du-Rhône, un homme de 40 ans avait écopé de 12 ans de réclusion criminelle pour administration de substance nuisible avec préméditation ayant entraîné une infirmité permanente ou une atteinte psychique en 2014. 

Mais la première affaire française avait été portée devant les tribunaux en 2004. Christophe Morat, un chauffeur de bus de 31 ans qui avait appris sa séropositivité en 1997, avait « multiplié les conquêtes féminines, entretenant concomitamment plusieurs relations ». Il avait dit au juge n’avoir jamais révélé son état médical de peur d’être « rejeté ». La cour d’appel de Colmar l’avait condamné à six ans de prison ferme. 

Les associations de séropositifs critiquent la notion de « responsabilité partagée » souvent avancée par les accusés pour leur défense.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >