Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Évaluation de la mise en œuvre du free roaming en Afrique de l'Ouest : Des résultats salutaires enregistrés et des efforts à faire


Quatre mois après son lancement officiel, le Directeur Général de l'Autorité de Régulation de Télécommunications et des Postes (ARTP/Sénégal) Abdou Karim Sall, prend part à Conakry, ces jeudi 10 et vendredi 11 août 2017, à un atelier d'évaluation de la mise en œuvre du Free Roaming en Afrique de l'Ouest.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 11 Août 2017 || 31 partages || 0 commentaires

Évaluation de la mise en œuvre du free roaming en Afrique de l'Ouest : Des résultats salutaires enregistrés et des efforts à faire
 
Selon un communiqué de ses services, pour le moment, « des résultats salutaires sont enregistrés », dans la mise en œuvre de cette mesure s’est félicité le DG de l'ARTP. Même si a-t-il estimé des efforts restent à faire, de même que des défis à identifier et à surmonter.  Cet atelier devra permettre lit on sur la note donc, 
des recommandations utiles et pertinentes susceptibles d'aider les consommateurs à mieux comprendre le projet du Free Roaming et ses nombreux enjeux dans le cadre de l'intégration entre pays au sein de l'espace CEDEAO. 
  
Le Free Roaming est effectif dans cinq (5) des sept (7) pays signataires du protocole d'accord d'Abidjan, la Côte d'Ivoire attendant toujours de même que la Sierre Leone alors que  le Benin a manifesté son intérêt d'intégrer le cercle. 
  
Le Directeur Général de l'ARTP est accompagné à cet atelier de ses collaborateurs M. Kalidou Gaye, Directeur Juridique et du Contentieux ; M. Ousmane Ndiaye, Directeur de la Stratégie et de la Prospective et M. Boubacar Kambel Dieng, Chef du Service Communication. 
  
Le DG de l'Autorité de Régulation des Postes et des Télécommunications (ARPT) de la Guinée, M. Antigou CHÉRIF a exprimé « sa profonde gratitude à l'endroit de M. Abdou Karim Sall pour non seulement l'implémentation et le suivi du projet en question, mais aussi la mobilisation et les efforts consentis dans le cadre de la mise en œuvre du Free Roaming dans l'espace CEDEAO ». 
  
La tenue de cet atelier répond, conclu notre source, en effet, à une exigence du protocole d'accord d'Abidjan signé le 28 novembre 2016 quant à l'évaluation à « mi-parcours » afin d'améliorer le Free Roaming et de procéder à son extension aux autres pays de la sous-région.
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 12:42 Bamba Fall verse dans des menaces