Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Exploitation du terminal Roulier du Port de Dakar: le scandale Bolloré


En obtenant la concession pour l’exploitation du terminal Roulier du Port autonome de Dakar, Bolloré avait promis de céder 20% du capital de la société qu’il allait mettre en place au privé national. Quatre ans après, il n’en est rien. Mieux, le groupe qui a racheté Necotrans compte procéder à des licenciements.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 25 Septembre 2017 || 99 partages || 0 commentaires

Exploitation du terminal Roulier du Port de Dakar: le scandale Bolloré

Le groupe Bolloré est en flagrant délit de violation du contrat qui le lie à l’Etat du Sénégal, note Libération. Lorsqu’il décrochait, pour 25 ans, l’exploitation de la Dakar Terminal, Bolloré s’était engagé à ouvrir au privé national le capital de sa future société à hauteur de 20%. Quatre ans après, le groupe n’a pas tenu ses engagements.

Une violation manifeste qui interpelle au premier plan Mamadou Racine Sy, seul Sénégalais à figurer dans le Conseil d’administration du groupe qui vient de racheter Necotrans.

Libération a par ailleurs appris que Bolloré, qui règne désormais sur le Port de Dakar, va procéder à des licenciement du personnel de Necotrans. Une catastrophe en vue si les plus hautes autorités ne freinent pas ces manœuvres capitalistes, estime le journal.

 
 
 




Nouveau commentaire :