Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Extermination des Rohingyas, le Sénégal engage la bataille…


Le Sénégal au cœur de la bataille contre l’extermination des Rohingyas, selon l’Obs. Ainsi, suite aux déclarations du Président Macky Sall en faveur des musulmans de la Birmanie, lors de la 72e Assemblée générale ordinaire des Nations Unies, le Sénégal a joint l’acte à la parole en mêlant sa voix à celles d’autres pays comme la Turquie pour demander, en chœur, au Conseil de sécurité de l’Onu de se réunir pour statuer sur la question.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 27 Septembre 2017 || 162 partages || 0 commentaires

Extermination des Rohingyas, le Sénégal engage la bataille…
 

Pour ainsi dire que pour le Sénégal, les mots ne suffisent plus. Après son discours aux Usa, le président Macky Sall a voulu passer à la vitesse supérieure. Visiblement touché par l’horreur qui sévit en Birmanie, avec la persécution de la minorité musulmane dans ce pays, le chef de l’Etat a encore engagé le Sénégal dans une bataille plus rude contre l’épuration ethnique visant les Rohingyas, selon toujours le journal l’Obs.

Les deux pays membres de l’Organisation de la conférence islamique (Oci), l’Egypte et le Kazakhstan, ainsi que la Grande Bretagne et la Suède se sont joints au Sénégal pour demander au Conseil de sécurité de l’Onu de se réunir pour statuer sur la question. Ainsi, dès demain, jeudi 28 septembre, le Secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres devra s’adresser au Conseil.





Nouveau commentaire :