Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


FATOUMATA NIANG BA, PRÉSIDENTE DE L’UDES/R : « Figurer sur les listes n’est pas une fin en soi »


Suite à la publication des listes de candidats investis par la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) pour les élections législatives du 30 juillet prochain, déception et colère furent les sentiments les mieux partagés dans les rangs de la mouvance présidentielle. Bien qu’écartés, Fatoumata Niang Ba et ses camarades de l’UDES/R battront campagne pour une majorité à l’Assemblée nationale.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 20 Juin 2017 || 23 partages || 0 commentaires

De l'Alliance des Forces de Progrès (Afp), au Parti Socialiste (PS), en passant par des membres de l'Apr, de vives voix se sont levées pour contester les choix du président Macky Sall. Fort heureusement pour ce dernier, cette vague de contestation n’a pas été généralisée. A preuve, l’Union pour le développement du Sénégal/Renouveau (UDES/R), ce parti allié dirigé par la Directrice des ressources humaines du Conseil économique social environnemental, Madame Fatoumata Niang Ba, compte bien battre campagne pour la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), malgré l’absence de ses membres sur ladite liste. 


Dans ce tourbillon de contestations où s’entremêlent colère et déception, la présidente de l’UDES/R a tenu à témoigner, encore plus que jamais, son soutien sans faille au Chef de l’Etat, préférant ainsi faire triompher la dynamique unitaire au détriment d’intérêts partisans. 


Nageant à contre-courant des frondeurs, cette dernière s’est voulue claire : « Je trouve anormal les récriminations qui sont faites à l’encontre du Président Macky Sall, car le moment est très mal choisi. La seule chose qui nous incombe, à nous leaders et partis alliés, c’est de faire bloc autour du Président afin de lui donner une large victoire dans toutes les communes du Sénégal. Figurer sur les listes n’est pas une fin en soi. Il est alors inconcevable que pour des raisons crypto-personnelles, que l’on cherche à y figurer à tout prix, au point de lui vouloir faire perdre les élections. Une telle hypothèse serait d’une très grave conséquence pour la suite de la politique du Président de la République, car la bonne marche du pays en subirait un grand coup. » 


Refusant sacrifier l'intérêt de la coalition BBY sur l’autel de considérations purement partisanes, Madame Ba renchérira : « Aucun membre de notre parti ne figure sur aucune liste. Et, même pour le Haut Conseil, aucun membre de l’UDES/R n’a été investi, mais cela ne nous a pas empêché de battre campagne farouchement pour le OUI avec un très grand pourcentage. » 


Sur une dernière note, la présidente de l’UDES/R dira : « Notre seule ambition et notre seul objectif, c’est de poser des bases qui puissent permettre au Président Macky Sall de diriger ce pays dans la sérénité et dans la tranquillité afin de faire bénéficier aux générations futures de l’ingéniosité du PSE. Forte de cette conviction, je lance un appel à tous les leaders de la majorité présidentielle à taire leur di- vergence et de dresser une grande muraille autour du Président afin que ses adversaires ne puissent pas l’atteindre. Nous, UDES/R, nous renouvelons notre soutien indéfectible au Président Macky Sall. Nous ne ménagerons aucun effort pour lui faire remporter les élections législatives du soir du 30 juillet. »

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 11:41 Les pro Khalifa libérés

Mercredi 28 Juin 2017 - 11:26 Me Abdoulaye Wade annoncé le 5 juillet à Dakar