Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Fabienne Feliho: « Penda Ba et Amy Collé sont des Seytane »


Revoilà Fabienne Feliho. L’ex Miss Sénégal qui avait subitement refait surface lors des législatives en attendant la dernière journée de la campagne pour quitter la coalition de Mamadou Sy Tounkara And Defar Sénégal au profit de Benno Bok Yaakar, continue de faire parler d’elle.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 13 Août 2017 || 363 partages || 0 commentaires

Fabienne Feliho: « Penda Ba et Amy Collé sont des Seytane »
 

Dans un entretien accordé à Enquête, elle s’est prononcé sur l’affaire Amy Collé.

 

« Cela me fait très mal. Je suis très peinée. Une amie m’a envoyé les deux enregistrements. Quand je les ai écoutés, j’ai condamné ces deux femmes. Cela m’a fait très mal, parce que je me suis dit qu’on se bat pour qu’on ne donne plus aux femmes que des tee-shirts et voilà deux personnes, dans deux mondes différents, ternissent l’image de la femme sénégalaise. Qu’une chanteuse, qui doit éveiller des consciences, se mette du jour au lendemain à insulter, est incompréhensible », a expliqué Fabienne Feliho dans une grande interview accordée au journal « Enquête ».

Et d’ajouter : « Ce qui m’a le plus choquée, c’est que j’aimais Amy Collé parce qu’elle avait chanté le Prophète (Psl). On ne l’avait jamais entendu dans certaines dérives si ce ne sont des problèmes de couple. On l’avait même perdue de vue.

Maintenant qu’elle vienne lucidement insulter une institution, un père de famille et qu’elle puisse soutenir dans l’enregistrement ‘’Lu ma ci gobbé gaar ko’’ et qu’on vienne nous dire qu’elle est dépressive, qu’elle ne l’a pas fait exprès, est trop facile. Je suis encore plus choquée parce que, quel que soit alpha, elle doit faire face et demander pardon. Cela m’a peinée et je condamne.

Pour l’autre personne (Penda Ba) qui a tenu des propos éthnicistes, ce problème n’a jamais existé au Sénégal. Je trouve que ces deux-là sont des ‘’seytanés’’. En tant que femme, j’ai mal et j’ai honte.

Je condamne également la personne qui a pris une conversation privée dans whatsApp, pour la diffuser. On n’a même plus confiance en personne. C’est pour cela que maintenant, dans certains lieux, on prend les téléphones des visiteurs avant qu’ils n’entrent. Dans quel monde sommes-nous ? »

 
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :