Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Fadel Barro: « Macky Sall n’a jamais été intéressé par la traque des biens mal acquis »


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 23 Juin 2016 || 418 Partages

Le bilan à mi parcours du président Macky Sall n'est pas fameux, selon Y'en a marre. En conférence de presse ce 23 juin, Fadel Barro, coordonnateur du mouvement Yen a marre et ses camarades ont dénoncé une justice à deux vitesses qui sévit dans le système judiciaire, dernièrement marquée par la volonté polémique du chef de l’Etat de libérer Karim Wade. 
  
 « La libération de Karim Wade n'est en réalité qu’une cerise sur le gâteau. C’est ce qui montre définitivement que Macky Sall et son régime n’ont jamais été intéressés par la traque des biens mal acquis. Combien de personnes ont été citées dans cette traque, au bout du compte absolument rien. Il n'y a aucune transparence sur cette traque d’argent mal acquis ». 
Selon Fadel Barro, quatre ans après la seconde alternance démocratique, et 5 ans après le 23 juin, « on se rend compte que la justice est toujours du côté des forts. Et toutes les célébrités ont accès à la liberté provisoire systématiquement si ce n’est la grâce qui est annoncée par le Président de la République, lui-même. A l’heure que les fils des paysans, des ouvriers sont oubliés en prison et personne n’en parle. C’est pour cela qu’on parle de justice inéquitable ». 
Pour les Y en a marristes,  la justice est en train de se pencher du côté des forts au détriment des faibles. « C’est comme si l’Etat cherche à protéger ses directeurs généraux. On est en train de douter 4 ans après l’alternance. Est-ce-que Macky Sall s’inscrit sur la ligne de la rupture?», a regretté le coordonnateur de mouvement. 
Par ailleurs, Fadel Barro et ses camarades exigent la réouverture du dossier des jeunes de Colobane, incarcérés depuis 2012. « Ce que nous demandons, c’est la réouverture du dossier. Il faut que justice soit rendue à ce jeune policier qui a été tué mais pour cela il faut la réouverture du dossier. On ne demande pas de grâce ni de privilège pour le bas peuple. On demande juste justice.  Et elle commence par la réouverture du dossier parce que les jeunes de Colobane sont torturés. Non seulement ils ont été torturés par la police mais, ils sont aujourd’hui condamnés à 20 ans de travaux forcés sur la base de faux témoignages, c’est inadmissible », a conclu Fadel Barro, coordonnateur du mouvement y en a marre.


seneweb

Dakarflash2




1.Posté par gassane le 24/06/2016 09:39
oooo khoooo yeene vous êtes des has been l'heure est au travail!

Nouveau commentaire :