Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Farba Ngom et Baba Diao Itoc cités dans des pratiques douteuses et scandaleuses à la SAR


La découverte de pétrole au Sénégal aiguise bien des appétits. Alors que l’effectivité de la production est annoncée pour 2021, certains hommes d’affaires semblent soutirer frauduleusement les intérêts des mânes logés à la Société africaine de raffinage (SAR).

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 24 Août 2017 || 333 partages || 0 commentaires

 
Le magnat du pétrole au Sénégal, Baba Diao patron d’ITOC, par ailleurs conseiller du Président Macky Sall est dans un conflit manifeste d’intérêt. Et comme le dit l’adage « dans tout scandale, il y a l’allié fondateur», Baba Diao n’est pas le seul dans cette affaire. Il est aidé dans cette entreprise par Farba Ngom et qui ont spectaculairement frayé un chemin pour se tailler une part important du gâteau sur le dos du contribuable sénégalais. 


Déjà, du 24 avril et du 30 juin 2017 les Conseils d’administration ont mis en cause des faits assez graves à la SAR dont les noms susmentionnés seraient réprimandés avec une surfacturation sur les bateaux de brut. En effet, la raffinerie qui fait un chiffre d’affaires de 400 milliards de FCfa et un résultat opérationnel de 12 milliards cfa s’est retrouvée étonnement avec un résultat net de...7 millions de FCfa. 


Une grosse curiosité d’autant que le Conseil d’administration 
a constaté des irrégularités concernant un fournisseur de brut à qui il a été alloué 5 cargaisons successives sans le moindre appel d’offres. 

Une entrave à la transparence qui a causé à la SAR un manque à gagnerde15millions de dollars environ 8 millards de fcfa. 
Selon les sources de leral.net, ces deux « rongeurs » ont voulu récidivé avec 5 nouvelles cargaisons, mais ils ont été stoppés net par les membres du Conseil d’administration.

Leral.net
 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :