Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Fatoumata Niang Ba : "Grand-Yoff n'a jamais été la priorité de Khalifa Sall (...) Le front du NON ne fait que manipuler l'opinion (...) Ce que je retiens de ces 15 points"


La présidente de l’Union Pour le Développement du Sénégal/Renouveau (UDES/R), Fatoumata Niang Ba, à travers cet entretien qu’elle nous a accordée, est revenue sur la situation politique à Grand- Yoff où elle milite. Elle s’est attaquée à Khalifa Sall, maire de Dakar, et au Front du NON avant d’expliquer ce pourquoi il faut voter OUI.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 18 Mars 2016 || 21 Partages

Mme Fatoumata Niang Ba, vous êtes la présidente de l’UDES/R. Mais on vous voit ces temps-ci faire des sorties pour appuyer la politique du Président Macky Sall...

Fatoumata Niang Ba : Je suis effectivement la Présidente de l’Union pour le Développement du Sénégal/Renouveau qui est un parti politique composé essentiellement de jeunes sénégalais diplômés ou non. On a des activités depuis sa création, juste que ces temps-ci, on les a rendues publiques. Pour le moment, toutes nos activités sont concentrées à faire du porte-à-porte à Grand-Yoff pour sensibiliser et aider les jeunes à comprendre les populations, le sens des 15 points proposés par le Chef de l’Etat Macky Sall au référendum du 20 mars prochain. Nous avons pour objectif de sillonner les 64 quartiers que comptent Grand-Yoff et pour cela, on ne ménage aucun effort pour aller à la rencontre des populations. Bravant les intempéries, on est engagé à faire triompher le OUI pour la consolidation des Institutions. C’est dans ce sens que nous faisons des panels, forums et ateliers de sensibilisation animés en langue locale (Wolof) et qui sont bien suivis par des populations de tout âge, acquises à la cause. On leur fait comprendre qu’aucune parcelle de terrain ne leur sera cédée dans la commune de Grand-Yoff pour le vote du NON. Nous nous battons pour le triomphe du OUI dans sa localité malgré leur adversaire de taille qui se nomme... «Taxaw Dakar».

Parlant de cet adversaire, comment jugez-vous la présence de Khalifa Sall à Grand- Yoff ?

Nous sommes de Grand-Yoff, nous sommes neś à Grand-Yoff et nous y avons fait nos humanités. Depuis que Khalifa Sall est élu maire de Dakar par défaut et qu’il a confié la gestion de Grand-Yoff, rien ne marche : la jeunesse est en chômage, l’insécurité ne cesse de s’accroître, l’insalubrité existe reéllement à Grand-Yoff. Le canal qui existe actuellement à Grand-Yoff, c’était sous Wade alors que Khalifa Sall se tue pour embellir Dakar-Plateau avec une enveloppe de 4 milliards (FCfa). Je lui demande de nous en donner la moitié pour que l’on ait un Grand-Yoff meilleur. Je me demande comment quelqu’un qui se réclame de la localité peut-il aller se battre pour embellir Dakar-Plateau alors que Grand-Yoff est cernée par l’insalubrité et les canaux qui ne peuvent plus fonctionner. Khalifa Sall mène le combat des autres en oubliant ceux qui l’ont mis là où il est aujourd’hui, c’est à dire les Grand-yoffois. Cette situation me désole, c’est pourquoi, j’appelle Grand-Yoff à voter massivement ‘’OUI’’ pour lui montrer qu’il a perdu toute notre confiance et notre engagement.

Malgré les défauts de Khalifa Sall que vous venez de citer, il reste quand même l’homme puissant de Grand-Yoff...

(Elle coupe) Les Grand-yoffois ont eu la sympathie de Khalifa Sall durant les élections locales parce que c’est un des leurs. Mais, à un moment donné, nous nous sommes rendu compte qu’il se joue de nous et ne nous considère que comme une option mais pas sa priorité. Il a été là pendant les locales, après la victoire grâce aux Grand-yoffois, il a confié la mairie à une autre personne et s’en est plus occupé. Pire, il est allé se battre pour la commune de Plateau alors que notre commune vit le martyre et souffre des mauvaises conditions et une mauvaise gestion. Khalifa Sall ne connait même pas les difficultés que vivent les Grand-yoffois. Pour nous, c’est insulter leur intelligence. Pensez- vous qu’il est normal que l’une des trois plus grandes communes de Dakar souffre autant après avoir aidé un fils qui est même devenu maire de Dakar ? Ce n’est pas normal et nous allons nous battre pour que cela cesse. Nous allons montrer à Khalifa Sall que nous n’avons que Grand-Yoff qui nous a vus naitre. On veut qu’il aille voir ailleurs et nous laisser nous, jeunes, nous battre pour servir cette localité que nous aimons tant. Khalifa Sall n’a d’yeux que la ville de Dakar. Il est temps que les Grand-yoffois se réveillent, qu'ils sachent qu’il n’est pas l’homme qu’il faut à Grand-Yoff. Il n’a jamais rien ici.

Que répondez-vous au Front du NON qui reproche au Prési- dent Macky Sall d’avoir fait du ‘’wax waxeet’’ (se dédire) ?

Dire que le Président Macky Sall a fait du ‘’wax waxeet’’ est ridicule et c’est se moquer du peuple. Nous avons en face de nous une opposition irresponsable et qui est en perte de vitesse. L’opposition est depuis le début en train de manipuler l’opinion nationale et internationale en voulant ternir l’image du Chef de l’Etat à des fins purement personnelles. Je demande alors aux Sénégalais de ne pas être dupes. Voter ‘’OUI’’ n’est pas voter pour la personne de Macky Sall mais plutôt pour renforcer notre démocratie, la consolider et augmenter le respect des droits de l’homme. Pour montrer que cette opposition là n’est mue que par des intentions personnelles, sur tous les 15 points proposés, seul celui de la réduction du mandat les intéresse. Le reste, ils s’en occupent même alors qu’ils sont ô combien importants et peuvent participer au développement du Sénégal. Les points proposés par le Président Macky Sall constituent une avancée démocratique du Sénégal. L’Union pour le Développement du Sénégal/Renouveau que
je dirige fait des visites de proximité, du porte-à-porte comme je l’ai dit pour sensibiliser et In Shaa Allah, on a bon espoir que le ‘’OUI’’ va le remporter à Grand- Yoff. Le Professeur Abdou Aziz Diop est venu exposer les 15 points lors de notre dernier rassemblement au cinéma Cristal et, depuis, on est dans les démarches pour sensibiliser et expliquer au maximum les populations pour qu’elles fassent le bon choix dimanche, c’est dire voter ‘’OUI’’. Les différents militants et sympathisants de l’UDES/R ont pris conscience depuis le début de ces points et vont voter et faire voter le dimanche.

Vous appuyez les actions du Président. Est-ce que vous vous êtes rapprochée des responsables APR de Grand-Yoff pour une collaboration ?

Oui. Comme je vous l’ai dit, nous soutenons les actions du Président Macky Sall à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. On est un parti politique et nous avons des bases un peu partout à l’international. Grand-Yoff est notre base parce que j’y suis née et j’y ai grandi. Vu que nous le soutenons, bien-sur que faisons pareil concernant les actions des «apéristes» dans la localité. On ne nous a pas associé dans le Comité électoral mais, par conviction, cela ne va pas nous empêcher de soutenir les actions du Président Macky Sall. Nous travaillons corps et âmes pour la victoire du ‘’OUI’’ que ça soit à Dakar, au Sénégal et partout dans le monde où l’UDES/R a une base. Qu’on nous associe ou pas, on a une logique à suivre et nous atteindrons notre objectif.

Quels sont les projets d’avenir l’UDES/R ?

L’Udes/R est un parti et qui dit parti dit de conquête du pouvoir. Nous avons des ambitions à court, moyen et long terme. Nous avons commencé maintenant avec le référendum et, au delà de cette échéance, nous allons continuer nos actions pour accompagner le Président de la République. Nous allons le suivre et l’aider à avoir un second mandat.

Vous prévoyez une alliance avec l’APR ?

Nous prévoyons la formalisation de l’alliance UDES/R et l’APR qui ne devra plus tarder à se faire. Nous sommes un parti indépendant mais nous avons décidé d’accompagner le Chef de l’Etat dans ses actions.

Votre message aux jeunes de Grand-Yoff pour un ‘’OUI’’...

Je leur demande de mieux s’imprégner des 15 points proposés par le Chef de l’Etat au référendum. Je leur suggère comme on le fait dans nos ateliers, de prendre ces réformes comme leur propre arme. Le 20 mars, les jeunes de Grand-Yoff se lèveront tôt et iront voter pour la victoire écrasante du ‘’OUI’’. La jeunesse de Grand-Yoff ne sera pas en marge de l’avancée démocratique du Sénégal.

LIBERATION

Dakarflash2




1.Posté par sonia le 18/03/2016 17:48
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 77 561 52 04
ou visitez notre site web : www.badzcool.wix.com/maindubonheur

Nouveau commentaire :