Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Femmes et accès a l’énergie: Le Cereec-Cedeao lance un fonds de plus de 3 milliards de FCfa


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 14 Octobre 2015 || 7 Partages

Femmes et accès a l’énergie: Le Cereec-Cedeao lance un fonds de plus de 3 milliards de FCfa
De concert avec Onu-Femmes, l’Onudi et l’Ong Global Village Energy Partnership (Gvep) International, le Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de la Cedeao (Cereec) a procédé, hier à Dakar, au lancement d’un fonds pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie d’un montant d’environ 3 milliards 275 millions de FCfa.

D’un montant de 5 millions d’euros (environ 3, 275 milliards F Cfa) le fonds dit facilité de la Cedeao pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie est un véhicule de financement créé dans le but spécifique de l’opérationnalisation de la politique de l’organisation régionale. Selon le directeur exécutif du Cereec, Mahama Kappiah, ce nouvel instrument vise à éliminer les obstacles existants à la participation équitable des hommes et des femmes dans l’expansion de l’accès à l’énergie dans la région et à contribuer au succès de l’initiative « Energie durable pour tous ».
A travers cette facilité, la Cedeao et ses partenaires fourniront un appui technique et financier haut de gamme pour la mise en œuvre de projets qui favorisent simultanément l’égalité des sexes et améliorent l’accès à l’énergie dans l’espace régional. La facilité, poursuit le responsable de l’organisation régionale, appuiera les femmes entrepreneurs, d’une part, et soutiendra, d’autre part, les projets d’énergie et les investissements qui mèneront à l’autonomisation des femmes. La première phase opérationnelle de la facilité se déroulera de 2016 à 2019 et soutiendra des projets énergétiques et des investissements pour l’intégration du genre.
 Avant cela, la mise en œuvre du mécanisme commencera par une phase pilote qui s’étendra jusqu’en juin 2016 grâce à une dotation de 500 000 euros (environ 325 millions de F Cfa). Cette opération apportera son appui à environ 7 à 10 projets dans le domaine de l’énergie. Pour Louis Seck, ex-ministre sénégalais des énergies renouvelables et directeur pays de Gvep International, ce fonds va largement participer à l’autonomisation des femmes en accès à l’énergie.
L’Ong Gvep entend ainsi participer activement à l’effort d’accélération de l’accès à l’énergie en faveur des populations les plus défavorisées. C’est d’ailleurs dans ce sens que cette organisation internationale déroule présentement deux programmes dont un qui polarise l’axe Tambacounda-Kédougou. Les femmes sont encadrées et formées et Global Village Energy Partnership s’engage à les aider à accéder au financement.
De son côté, Diana Ofwona, directrice régionale par intérim du bureau Afrique de l’Ouest et Centrale d’Onu-Femmes, a salué la pertinence du lancement de ce fonds de même que le soutien inconditionnel du gouvernement du Sénégal. Pour la directrice d’Onu–Femmes, la gent féminine perd très souvent cinq heures par journée pour se procurer du bois de chauffe. Ce qui empêche les dames de s’adonner à des activités génératrices de revenus (Agr). Enfin, Fatou Thiam Sow, représentante du ministère de l’énergie, a précisé que le genre et l’énergie ont les aspects transversaux en commun.
Mamadou Lamine DIATTA

Le Soleil

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:41 Un acident sur la route de l’aéroport fait un mort