Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Fin des sanctions contre le président de la Biélorussie?


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 9 Octobre 2015 || 6 Partages

Fin des sanctions contre le président de la Biélorussie?
Les Européens attendent toutefois de voir "comment se déroule" l'élection présidentielle de dimanche dans ce pays avant d'entamer la procédure, ont expliqué des sources diplomatiques et européennes à l'AFP.

150 personnes concernées
La décision doit être prise avant le 31 octobre, date à laquelle expirent les sanctions actuellement en vigueur, qui visent environ 150 personnes et une vingtaine d'entités, dont le président Loukachenko au pouvoir depuis 1994. "C'est un geste qui vise à répondre au geste fait par le régime lorsqu'il a libéré les prisonniers politiques cet été", a expliqué un ambassadeur européen à l'AFP, une source européenne y voyant "un signal politique" de Bruxelles à Minsk.

Opposants
Dans un geste apparent de bonne volonté envers l'UE, les autorités bélarusses ont libéré de prison au cours des derniers mois six opposants, dont Mikola Statkevitch, un de ses anciens rivaux de la présidentielle, le 23 août. Aucun d'entre eux n'a toutefois été autorisé à prendre part au scrutin de dimanche. L'opposition a appelé au boycott de l'élection et exigé de Bruxelles le maintien des sanctions, qui consistent en un gel des avoirs et une interdiction de voyager dans l'UE.

Mesure en deux temps
L'UE compte procéder en deux temps. Elle va formellement prolonger les sanctions de quatre mois, jusqu'à fin février 2016, et en même temps ordonner la suspension de leur application, a expliqué une source européenne. Les 28 prendront ensuite le temps en début d'année prochaine de décider s'ils annulent complètement les sanctions concernées, imposées depuis 2004 par vagues successives. M. Loukachenko est lui visé depuis janvier 2011, en protestation contre la répression violente qui avait suivi sa réélection en 2010.
7sur7

DakarFlash3



Nouveau commentaire :