Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Fin du ramadan 2016 : la date de l'Aïd el Fitr fixée par la Grande mosquée de Paris


AID EL FITR 2016 - Si pour certains imams, la date de la fin du ramadan est déjà connue, d'autres préfèrent respecter la tradition en observant le ciel, ce lundi.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 4 Juillet 2016 || 10848 Partages

Fin du ramadan 2016 : la date de l'Aïd el Fitr fixée par la Grande mosquée de Paris

La date de la fin duramadan est fixée ce lundi 4 juillet au soir lors de la nuit du doute à la Grande Mosquée de Paris. L'institution religieuse de la capitale déclare solennellement en fin d'après-midi si le mois du ramadan s'achève ce soir lundi 4 juillet, ou bien demain soir, mardi 5 juillet. L'Aïd el-Fitr aura donc lieu soit demain mardi, soit mercredi. Dès promulgation officielle de la date par les instances musulmanes françaises, l'information sera en ligne, dans la minute, sur cette page.

Les responsables de la Grande mosquée ont fait savoir que pour annoncer, officiellement, "à la communauté musulmane de France la date du jour de l'Aïd Al-Fitr", une grande réunion est organisée aujourd'hui depuis 18 heures, avec de nombreux convives : la Commission théologique de l'Institut Musulman de la Mosquée de Paris, les membres du bureau exécutif du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), le Recteur de la Mosquée de Paris, plusieurs imams et des responsables associatifs de grandes fédérations musulmanes et de mosquées.

En Arabie saoudite, la fin du ramadan a été fixée à mardi 5 juillet, l'Aïd al fitr à mercredi 6 juillet. C'est aussi le cas pour l'Indonésie et la Malaisie. En revanche, en Turquie et en Bosnie, le ramadan s'achève ce lundi 4 juillet.

 

Une date majeure : l'Aïd el-Fitr

Les musulmans s'apprêtent à fêter une date très importante : celle de l'Aïd el-Fitr (à ne pas confondre avec l'Aïd el-Kebir) qui marque la fin du ramadan 2016. Avec cette célébration, ce sont plus de quatre semaines de privations alimentaires, d'ascèse morale et physique répondant aux exigences fixées par la tradition coranique qui vont se terminer. L'Aïd est fêté par l'ensemble des musulmans du monde, l'immense majorité des croyants attendent donc que sa date soit déterminée. Mais pour certains, le moment de l'Aïd el-Fitr est déjà connu depuis longtemps.

En effet, les représentants de la communauté musulmane ne sont pas tous d'accord sur la méthode à utiliser pour déterminer avec exactitude la fin d'un mois sacré et l'entrée dans le suivant. Tous les musulmans s'accordent sur le fait qu'un nouveau mois du calendrier islamique commence lorsque la nouvelle lune apparaît dans le ciel, et seulement à ce moment à ce moment là. Pour l'immense majorité des instances musulmanes de France, c'est seulement lorsque le croissant lunaire est observable à l'oeil nu, lors de la nuit du doute, qu'il est possible de fixer véritablement cette date. Si le croissant est visible, alors le nouveau mois commence le lendemain. Si ce n'est pas le cas, alors il faut attendre le jour suivant.

Fin du ramadan : le lundi 4 juillet pour le CTMF

Mais d'autres musulmans considèrent que les avancées de l'astronomie moderne permettent de déterminer avec certitude - et bien à l'avance - à quelle date le croissant lunaire sera bien dans l'horizon, en France, début juillet. Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) est, à titre d'exemple, une institution indépendante d'imams et de théologiens qui prône la détermination des dates du ramadan par les calculs scientifiques. Dans un communiqué, le CTMF indique que "pour le mois de Shawwal 1437 H, la conjonction lunaire aura lieu le lundi 4 juillet 2016 à 11h01 GMT (13h01, heure de Paris). Ainsi la vision du croissant lunaire sera possible le jour même dans la zone étendue à l'ouest d'Amérique latine". Par conséquent, selon les tenants de la méthode astronomique, le mois du ramadan 2016 s'achève donc ce lundi 4 juillet 2016, ce qui signifie, toujours selon le CTMF, que la fête de l'Aïd el-Fitr est prévue pour ce mardi 5 juillet 2016.

Le CTMF rappelle par ailleurs que "des millions de musulmans en Turquie, en Allemagne et dans les pays de l'Est de l'Europe adoptent le calcul scientifique pour définir le début et la fin du mois de ramadan".

Linternaute.com


Dakarflash2



Nouveau commentaire :