Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Forum International de l'UNESCO sur le leadership des Femmes : Mimi Touré théorise l'Alliance stratégique entre les Femmes et les Jeunes


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 2 Juillet 2017 || 381 partages || 0 commentaires

Forum International de l'UNESCO sur le leadership des Femmes : Mimi Touré théorise l'Alliance stratégique entre les Femmes et les Jeunes
La Directrice Générale de l'Unesco,  Irina Bokova a réuni hier à Paris un parterre de hautes personnalités politiques féminines venant du monde entier parmi lesquelles la Présidente  de Malte, de Iceland, la Gouvernante Générale du Canada et de nombreuses ministres des 5 continents dont celle des Affaires Étrangères d'Afghanistan pour réfléchir sur l'état du leadership féminin dans le monde et les perspectives de conquête de nouveaux espaces.

Il faut dire que ce moment d'introspection intervient après l'échec il y'a quelques mois de Hilary Clinton qui a pourtant gagné le vote populaire de plus de 3 millions de voix aux USA et le poste de Secrétaire Général des Nations-Unies qui est finalement revenu à un homme, le portugais Antonio Guterres en l'occurrence après l'espoir déçu de voir le poste occupé pour la première fois par une femme.

Suffisant pour faire dire à Aminata Touré qui pense certainement aussi à son propre cas  "les derniers revers sont douloureux mais ils ne font que baliser la voie des succès à venir car rien ne peut arrêter les femmes engagées d'aller de l'avant". L'ancienne premier ministre qui semble afficher un moral de fer a théorisé durant la conférence internationale la création d'Alliances stratégiques entre les organisations de femmes et de jeunes qui ensemble représentent plus de 85% des électeurs et pourraient ainsi fortement peser pour des changements significatifs et durables. Les femmes et les jeunes, dit Mimi Touré, sont deux groupes largement majoritaires dans nos sociétés et particulièrement intéressés par une répartition plus équitable des pouvoirs car ils restent marginalisés quoi qu'on dise.


Les jeunes, poursuit-elle, sont porteurs d'idées nouvelles et sont toujours prêts à expérimenter le changement quand c'est  nécessaire. Ceci, selon Mimi Touré, devrait être  le socle de la nouvelle tactique pour relancer le leadership féminin qui se doit d'être plus inclusif et ouvert en direction des jeunes, notamment en Afrique où près de 75% de la population a moins de 35 ans. 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :