Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Fou Malade : « Si Erdogan met fin à la coopération sénégalo-turque, on s’en f… »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Janvier 2017 || 1527 partages || 0 commentaires

Fou Malade : « Si Erdogan met fin à la coopération sénégalo-turque, on s’en f… »
Les Rappeurs Fou Malade et Thiat, membres du mouvement Y'en a marre, sont contre le transfert de la gestion du groupe scolaire Yavuiz Selim à la fondation turque pour l’éducation (Maarif). Samedi, en marge d’un concert de soutien à l’établissement, ils ont fait un vibrant plaidoyer pour cette mesure du gouvernement sénégalais demandée par celui turc. 
« Ce qui est en train d’arriver à l’école Yaviuz Selim est très grave, c’est une façon d’insulter la diplomatie et la démocratie de notre pays, a tonné Fou Malade. On ne peut pas concevoir de voir (le gouvernement) sanctionner les établissements Yavuz Selim sous prétexte que Erdogan menace d’arrêter la coopération entre Ankara et Dakar. S’il met fin à la coopération sénégalo-turque, on s’en f… » 

Pour le rappeur de Guédiawaye, « il n’appartient pas au Sénégal de jouer le rôle d’arbitre entre Erdogan et son opposant Fethullah Gulen ». « Il faut que Macky Sall soit conscient que la coopération se fait sur la base du respect, martèle-t-il. Si on établit une coopération par chantage, cela veut dire qu’il n’y a pas de respect. » 
Invitant « tous les Sénégalais » à se joindre à la lutte contre le transfert de la gestion de Yavuz Selim à Maarif, Fou Malade avertit : « Si nous laissons passer ces choses, nous acceptons la dictature. Nous ne pouvons pas subir une dictature de Macky Sall qui est en train de subir celle de Recep Tayyip Erdogan. On nous sert des arguments de terroristes et d’autres qui ne tiennent pas. Pourquoi le fils d’Alioune Sall (frère du chef de l’État, Ndlr) étudie-t-il dans cette école, si c’est une école terroriste ? » 
À la suite de Fou Malade, Thiat du groupe de rap Keur Gui, ajoute : « Yavuz Selim est l’une des écoles qui présentent les meilleurs résultats en fin d’année. C’est une école d’excellence. Nous ne pouvons pas accepter qu’on nous mêle dans des querelles politiques entre un Président étranger et son opposant. C’est une guerre turco-turque, et cela ne nous intéresse pas. Ce qui nous intéresse, c’est que l’école réponde aux normes de l’éducation nationale du Sénégal, ce qui est le cas. » 

Après ce concert les deux membres de Y’en a marre promettent d’autres actions en faveur de Yavuz Selim : visites auprès des chefs religieux, des partis politiques, entre autres personnes influentes, ainsi que des marches et des sit-in. 
 
L’AS

Dakarflash6



Nouveau commentaire :