Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Fraude présumée aux anticipées de philo : Un prof cuisiné par la Dic


La machine judiciaire s’emballe dans l’affaire de la fraude présumée aux anticipées de philosophie. La Division des investigations criminelle a longuement auditionné hier, dans l’après-midi, le président de l’association des professeurs de philosophie du Sénégal.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 20 Juin 2017 || 892 partages || 0 commentaires

Ce dernier qui officie au Lycée des Parcelles Assainies de Dakar a regagné son domicile, tard dans la soirée, selon la RFM. Et, il n’est pas exclu que d’autres enseignants défilent les enquêteurs. L’ouverture de cette procédure judiciaire fait suite à la plainte déposée contre X par le ministère de l’enseignement pour diffusion de fausses nouvelles. 

Au lendemain des épreuves, un quotidien de la place citant plusieurs professeurs, avait révélé que le sujet n°1 proposé à la réflexion aux 147 607 candidats au Sénégal serait disponible la veille. 

D’aprés ce média, le réseau social, WhatsApp, a été mis à contribution par les potaches pour favoriser la disponibilité du sujet. La Coordination des enseignants et examinateurs de Philosophie qui s’est saisie de l’affaire avait exigé l’annulation des épreuves et menacé le boycott de la correction. 

Lors d’une conférence le Directeur l’Office du Bac, Babou Diaham a qualifié ces informations de "rumeurs "et annoncé que le ministère de l’enseignement va porter plainte.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :