Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Fuites au Bac : le “top départ” était donné depuis 2016


Ce n’est pas un secret de Polichinelle. La fuite aux examens et concours, a toujours existé sous nos cieux. Et ce qui s’est passé à l’édition 2017 de l’examen normal du Baccalauréat, n’est que qu’un coin du voile qui a toujours enveloppé cette fraude.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 18 Juillet 2017 || 252 partages || 0 commentaires

 

Selon Libération qui s’est procuré des dépositions de certaines présumées arrêtées, le “business” a débuté en 2016. En effet,  des candidates qui avaient bénéficié du même traitement de “faveur” pour obtenir le précieux sésame qui se sont reconverties en intermédiaires dans la vente des épreuves d’examen du Bac. Connaissant bien le circuit, comme cette dame interpellée à Keur Madiabel, elle n’a pas tardé à s’intéresser au “business” pour se faire de l’argent car l’épreuve était échangée contre la somme de 100 à 200 000 Fcfa.

Munis de ces informations, lés éléments de la Division des investigations criminelles (Dic), ont investi certains établissements publics u privés du pays. La machine judiciaire enclenchée, plusieurs arrestations verront le jour dans différentes localités du pays.


Dakarflash6



Nouveau commentaire :