Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Fusillades dans le Michigan: le chauffeur Uber inculpé pour meurtre


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 23 Février 2016 || 31 Partages

Fusillades dans le Michigan: le chauffeur Uber inculpé pour meurtre

Deux jours après sa mortelle randonnée, le chauffeur Uber qui a semé la mort dans un coin tranquille du Michigan, abattant six personnes et blessant deux autres a été formellement inculpé pour ces meurtres, dont le mobile reste la grande inconnue.

© reuters.
© reuters.
© reuters.
© reuters.

Assis en combinaison orange de détenu, Jason Brian Dalton, 45 ans, qui travaillait en indépendant pour le service de réservation de voitures avec chauffeur, s'est vu notifier son inculpation par vidéoconférence depuis sa prison par un juge de Kalamazoo, où a eu lieu une série de trois fusillades. Il a également été inculpé de deux chefs d'accusation d'agression avec l'intention de commettre un meurtre ainsi que de huit inculpations liées à l'utilisation d'une arme à feu pendant un crime, a détaillé le juge, qui a précisé que le prévenu risquait la prison à vie pour chaque inculpation de meurtre.

Père de deux enfants
Cheveux coiffés sur le côté, bouc poivre et sel et épaisses lunettes, le père de deux enfants a écouté, impassible, la liste des inculpations. Les autorités n'ont aucun doute: samedi en fin d'après-midi à Kalamazoo, petite ville de 76.000 âmes du nord des Etats-Unis, il a tué six personnes dans des fusillades lors desquelles il semblait choisir ses victimes au hasard. Entre chaque fusillade, il aurait pris des passagers pour des courses.

Casier vierge
Des faits d'autant plus troublants que, a reconnu le procureur Jeff Getting, "il n'avait aucun passif criminel". "Il n'y avait rien qui aurait pu le placer sur le radar de la police", a-t-il déploré.

Le président Barack Obama a --comme après chaque fusillade faisant de nombreuses victimes-- appelé lundi à un renforcement de l'encadrement des ventes d'armes à feu, déplorant qu'une "autre communauté (ait) été terrorisée par la violence des armes".

Rendu sans résistance
M. Dalton s'est rendu sans opposer de résistance à la police lors d'une contrôle routier à la sortie d'un parking vers 00H40 dimanche (05H40 GMT), soit plus de six heures après les premiers tirs.

Dans son véhicule, les enquêteurs ont saisi son téléphone et espèrent pouvoir l'exploiter, ainsi que d'"autres preuves", pour reconstituer le parcours exact du tireur, qui possédait une arme semi-automatique.


DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >