Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Gadio: "J'éprouve une profonde gène, une honte, pour ce qui s’est passé à l'Assemblée nationale"


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 8 Novembre 2015 || 55 Partages

L’Assemblée nationale fut secouée, cette semaine, lors de l’installation des Commissions. Les parlementaires se sont adonnés à des actes qui ont rendu Cheikh Tidiane Gadio triste. «J’ai éprouvé une profonde gène, une honte, pour ce qui s’est passé au Parlement”, a affirmé l’ancien ministre des Affaires étrangères sous le défunt régime libéral.

Cette institution doit être reformée en profondeur.  Il faut rééquilibrer le pouvoir du Président de la République et celui du Parlement. Chez nous, tout tourne autour du Chef de l’Etat», a proposé le diplomate, n’étant pas toutefois, d’accord sur la dissolution du parlement.

L’ancien Ministre des Affaires étrangère s’exprimait, ce matin, dans l’émission Grand Jury sur la Rfm. Quant au mandat présidentiel, selon lui, le Président Macky Sall est un homme d’éthique ; donc, le rendez-vous pour 2017 doit être respecté.

La relation tendue entre l’ex-Chef de l’Etat Abdoulaye Wade et son successeur Macky Sall pèse sur Cheikh Tidiane Gadio. «J’ai beaucoup de tristesse.  Je serais extrêmement heureux, si  les deux acceptaient d’avoir des relations apaisées», espère-t-il, estimant que c’est dans l’intérêt du Sénégal.

Par ailleurs, au sujet de la poursuite présumée corruption dans laquelle Lamine Diack, ancien Président de l’IAAF (International Association of Athletics Federations),aurait trempé, Cheikh Tidiane Gadio ne cache pas son inquiétude, en tant qu’admirateur de Lamine Diack.

« Il faut qu’ils apportent des preuves de ces allegations, puisqu’elles sont extrêmement graves. Je suis sûr qu’il (Lamine Diack) demande qu’on lui donne la chance de prouver que ces allégations sont erronées», a affirmé Cheikh Tidiane Gadio, tout en souhaitant que ces accusations se révèlent fausses.
Acusen


Dakarflash2



Nouveau commentaire :