Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Gambie : 30 opposants libérés en moins d’une semaine


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 7 Décembre 2016 || 1754 partages || 0 commentaires

Gambie : 30 opposants libérés en moins d’une semaine

Yahya Jammeh ne quittera pas le pouvoir en laissant les geôles gambiennes pleines d’opposants. Après Ousainou Darboe et 18 autres détenus, tous des opposants incarcérés à la suite d’une manifestation et condamnés à trois ans de prison, d’autres ont été élargis.

Au total, 14 personnes arrêtées ont comparu mardi devant un tribunal de Banjul, a constaté un correspondant de l’AFP. Les prévenus avaient été arrêtés en mai pour avoir manifesté devant le tribunal lors de la comparution de M. Darboe, chef du Parti démocratique uni (UDP), et de ses coprévenus.

Ces derniers, condamnés en juillet à trois ans de prison ferme, ont fait appel.

Ces libérations étaient très attendues après la victoire historique du candidat de l’opposition à l’élection présidentielle du 1er décembre, Adama Barrow, face à Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 22 ans.

  1. Darboe et ses coprévenus ont été arrêtés pour participation le 16 avril à une manifestation contre la mort en détention de Solo Sandeng, un dirigeant de l’UDP arrêté lors d’un rassemblement deux jours auparavant pour réclamer des réformes politiques en Gambie.

Un autre des manifestants arrêtés en mai, Ebrima Solo Kurumah, est décédé le 20 août en détention peu après avoir été hospitalisé.

Walfnet avec AFP


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 20:10 Lettre ouverte au président Abdou DIOUF