Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Gambie : la CEDEAO encercle Jammeh qui se bunkerise


Les grandes manœuvres attendaient la sécurisation du président élu gambien.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Janvier 2017 || 161 partages || 0 commentaires

Gambie : la CEDEAO encercle Jammeh qui se bunkerise

Adama Barrow évacué, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont mis la main à l’accélérateur. L’intervention militaire qui a encore été bénie par François Hollande lors du sommet France-Afrique, est devenue l’option privilégiée. Le chef d’Etat français qui aurait assuré la CEDEAO d’un appui aérien en cas d’invention a fini par aligner les autres chefs de la sous-région sur la position du Sénégal qui a hâte d’en découdre avec Jammeh malgré le discours officiel. Le président malien qui s’était jusque-là gardé de tout commentaire sur la crise gambienne est sorti de son mutisme aussitôt Hollande partit de son pays.

Sur le terrain, ces manœuvres sont assez visibles. La BBC, citant une source militaire nigériane, renseignait un peu plus tôt du déploiement par le Nigéria d’un navire de guerre au large des côtes du Ghana.

Pendant ce temps, le Sénégal pressenti pour diriger les opérations au sol s’active. Le Président SALL, qui a accueilli Adama Barrow, ne peut plus reculer et semble avoir étouffé ses dernières envies de diplomatie.

Acculé, isolé et cerné, Yahya Jammeh se bunkerise.

L’homme de Kanilaï qui a décrété l’état d’urgence se prépare à livrer sa dernière grande bataille. En interdisant tout rassemblement durant la journée, à 48 heures de la fin de son mandat, le président sortant gambien ne change rien dans le vécu des Gambiens qui sont, depuis sa volte-face, habitués à ce rythme. Mais, en le décrétant, Jammeh répond aux tractations de la CEDEAO.

La Guerre de communication a déjà débuté.


 


Dakarflash2



Nouveau commentaire :