Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Gamou 2015 : 1022 enfants déclarés portés disparus


La Commission de prise en charge des enfants en situation difficile à l’occasion du Gamou de Tivaouane a accueilli au niveau de son site d’hébergement situé aux alentours de la grande mosquée 444 enfants en situation de détresse et d’angoisse excessive. Ces bouts de bois de Dieu âgés de 2 à 15 ans ont été remis à leurs parents après identification.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 24 Décembre 2015 || 72 Partages

Gamou 2015 : 1022 enfants déclarés portés disparus
"Je faisais la queue pour les prières au niveau des différentes mausolées. Aussitôt, la foule s’est déchaînée et a entrainé une petite bousculade qui m’a séparée de ma fille. Cela dit, je vous remercier de votre travail humanitaire" s’est exprimé une dame sanglot qui vient de sa fille, sous la tente d’accueil de la Commission en charge des enfants en situation difficile. D'ailleurs, selon Nfaly Sadio, chef du service communication de la Croix sénégalaise, ladite Commission a enregistré 1022 déclarations d’enfants portés disparus pendant le Gamou.

Les secouristes de la Croix-Rouge, les membres de la Sous-Commission Guinddi COSKAS, le Centre Ginddi, l’AEMO (action éducative en milieu ouvert), l’Association enfants avenir de mon peuple, les éclaireurs et éclaireuses de Tivaouane, assistent également les enfants égarés, à travers la prise en charge psychosociale, l’assistance alimentaire, l’accueil, l’hébergement et leur réunification.

Ce travail est renforcé par la distribution de 10 000 bracelets en caoutchoucs aux enfants au niveau de la gare routière de Tivaouane, aux alentours des différentes mosquées et dans d’autres gares routières hors de la capitale de la tidjanya, grâce à l’appui technique du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de l’Unicef.
Cette opération tout comme la diffusion des spots publicitaires, des émissions radio dans le cadre de la préparation du Mawlid 2015 et la réception d’une centaine d’appels téléphoniques à travers la ligne 116 du Centre Ginddi, permettent de réduire chaque année le nombre d’enfants égarés à l’occasion du Gamou de Tivaouane et de Kaolack.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :