Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Gaston Mbengue sur les véhicules de Gackou saisis au port : « On veut nous chercher la petite bête »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 5 Octobre 2015 || 87 Partages

Gaston Mbengue sur les véhicules de Gackou saisis au port : « On veut nous chercher la petite bête »

Connu socialiste, Gaston Mbengue a rejoint Malick Gackou dans le Grand parti. Le célèbre promoteur de lutte l’a confirmé dans cet entretien avec EnQuête où il revient sur la fameuse affaire des véhicules de Malick Gackou retenus au port de Dakar par la Douane sénégalaise. Gaston Mbengue qui décèle de la politique politicienne derrière cette affaire, pense que les tenants du pouvoir veulent leur chercher uniquement la petite bête.

Pourquoi avez-vous décidé de quitter le Parti socialiste pour rallier le Grand parti ?

Je n’ai jamais été actif dans le Parti socialiste. C’est parce que j’ai des parents qui sont dans le Ps que j’ai toujours oeuvré pour le Ps. Mais je n’ai jamais rien cherché dans cette formation politique. Au contraire, j’ai toujours mis mes sous dans le Parti socialiste, j’ai toujours contribué sur tout ce qu’on faisait. Maintenant, il y a mon ami et jeune frère Malick Gackou qui m’a convaincu, qui reconnaît ce que je suis. Je l’accompagne mais pas pour un poste ou rien du tout. Je l’accompagne tout simplement parce qu’il est sérieux et en plus, il me voue un grand respect.

Qu’est-ce que vous pouvez aujourd’hui apporter à Malick Gackou surtout dans le Ndiambour ?

Je ne compte pas limiter mes actions à Louga simplement. C’est tout le Sénégal qui m’intéresse et Louga fait partie du Sénégal.

Il nous est revenu que Malick Gackou a acquis une dizaine de véhicules 4×4 qui sont présentement retenus au port de Dakar par la Douane sénégalaise. Qu’en est-il exactement ?

Non les voitures sont sorties. Elles sont déjà chez Malick Gackou. C’est la Douane qui est venue les récupérer chez lui sous prétexte que le transitaire chargé du dédouanement n’a pas réglé tous les frais. Mais je pense que demain, tout sera réglé. En réalité, c’est la politique qui est derrière tout cela. D’ailleurs, ce n’est même pas Malick Gackou qui a acheté ces voitures. C’est un de ses amis qui les acquises avant de les offrir au Gp. La Douane a été payée par un transitaire. Elle a des problèmes maintenant avec ce transitaire. Mais Malick Gackou n’a jamais fait de la fraude. Tout est clair dans cette affaire. Que les gens sachent que dans le Gp, tout est clair. Il ne faut pas qu’on nous cherche la petite bête ou je ne sais pas quoi parce que c’est de la politique politicienne. Il faut qu’on se respecte entre Sénégalais.

Vous pensez donc que le régime en place est en train de mettre des bâtons dans les roues du Grand parti ?

C’est normal que le pouvoir nous combatte. Vous savez, Malick Gackou a une grande base et peut faire mal au régime. De toute façon, on en saura quelque chose sous peu.
 

Est-ce que le Grand parti est assez implanté dans le pays et assez fort pour pouvoir gagner une élection présidentielle ?

On verra bien dans quelque temps. De toute façon, c’est un parti qui va faire mal. On espère bien gagner une élection présidentielle. Le parti ne cesse de grandir depuis sa création et beaucoup de gens, de responsables politiques de différentes chapelles quittent leurs partis d’origine pour rejoindre le Grand parti en commençant par l’Afp. Tous ceux qui ne sont pas contents dans leurs partis ont rejoint le Gp. Malick Gackou est très bien connu dans le pays. Même si c’est Dieu le Tout-Puissant qui donne le pouvoir, il a toutes les chances pour gagner la prochaine élection présidentielle.

Certains veulent votre maintien  à la présidence de l’équipedu Ndiambour…

(Il coupe) C’est tout Louga qui veut mon maintien à la tête de Ndiambour. A 90%, toutes les personnes de bonne foi veulent mon maintien à Louga. Il n’y a que les magouilleurs et ceux qui veulent liquider le Ndiambour qui ne veulent pas de mon maintien à la tête du club. Ils veulent replonger le Ndiambour dans le gouffre d’où je l’ai tiré. Mais les Lougatois ne sont pas dupes. Ils savent distinguer ceux qui viennent chercher des sinécures de ceux qui oeuvrent pour le bien du club quel qu’en soit le prix. Il y a des gens qui sont venus chercher des postes électifs, des politiciens véreux qui ne sont mus que par leurs propres intérêts et cela, les populations de Louga ne laisseront pas faire.

Votre gestion ne semble pas faire l’unanimité. 

En 3 ans, j’ai mis des centaines de millions dans le Ndiambour, je suis parvenu à faire revenir l’équipe dans l’élite du football sénégalais en Ligue1 parce qu’elle était en Ligue 2 quand je venais et cela, depuis 8 ans. Aujourd’hui, ce serait une erreur monumentale de remettre l’équipe entre des mains sales pour qu’elles la remettent en L2. Nous sommes dans l’ère du football professionnel où les gens ouvrent des centres de formation, créent des clubs parce qu’ils aspirent au professionnalisme. Celui qui veut Ndiambour n’a qu’à me dédommager.

Vous faites allusion à qui ?

Au maire Moustapha Diop. Il m’a appelé directement. Il veut l’équipe pour des fins politiques mais il n’a qu’à rembourser ce qu’on a investi dans le Ndiambour. Dans le cas contraire, il n’a qu’à me remettre sa mairie. Le football, c’est un milieu statutaire. Ce n’est pas de la politique où on donne les coordinations comme on veut et à qui on veut.
Seneplus

 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :