Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Gestion du forage de Thiargny : à cause de 15 mille F Cfa restés en caisse, la cohésion sociale au bord du schisme


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 4 Juin 2017 || 610 partages || 0 commentaires

 

Rien ne va plus entre populations de Thiargny, village natal de l’ancien ministre d’Etat Djibo Leyti Kâ, par ailleurs chef de file de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd). A l’origine, deux factures de la Senelec d’un coût total de 4.752.497 F Cfa présentées au Comité de gestion du forage par l’équipe sortante.

Et pour ne rien arranger dans la tension qui prévaut dans la Commune de Thiargny, certaines populations estiment que l’ex-gérant du forage, Birame Ka, alias Tiguel, n’a laissé en caisse que 15 mille F Cfa.

Une pétition initiée par certains jeunes et notables de la contrée et pilotée par Aboubacry Mbara Ka, conseiller municipal et membre du Comité ad hoc, exige que toute la lumière soit faite au sujet de la gestion des fonds par l’équipe sortante.

“En effet, il (Ndlr : Birame Ka, alias Tiguel) n’avait jusqu’au 03 Mai 2017, dans ses caisses que 15.000 F Cfa remis au nouveau trésorier, Boucar Bouta Katout, en restant devoir à la Senelec deux factures impayées dont l’une est du mois de Mars pour un montant de  2.057.064 F Cfa, alors que tous les abonnés paient régulièrement leur facture”, dénoncent les contradicteurs de l’ancien gestionnaire.

Ces derniers d’ajouter : “ce n’est que ce 03 Mai 2017 que cette passation de service a été faite en  catimini (sans que tous les membres du comité ad hoc soient informés) en présence de l’adjoint au sous-préfet de Barkédji et du maire de Thiargny”.

Une partie de Thiargny anime une conférence de presse, Ballé Koumba Sira Ka, Président du Comité ad hoc, rend le tablier

Convaincus que l’ex-gérant, en l’occurrence Birame Ka, alias Tiguel, n’a pas rendu compte de sa gestion, les initiateurs de ladite pétition qui continue de circuler à Thiargny,  exigent que Birame Ka  et le maire de la Commune rendent comptent de la gestion du forage du 01 Novembre 2015 jusqu’au 15 Mai 2017.

Sans quoi, ils menacent de porter plainte contre l’édile de Thiargny et l’ancien gérant du forage. Ce, afin que force reste à la transparence et à la loi”.

Face à cette volonté inébranlable d’une partie de la population de Thiargny, Ballé Koumba Sira Ka, Président du Comité ad hoc, n’est pas allé au ciel pour y trouver la posture à adopter. Pour cause, il a tout bonnement décidé de déposer sa lettre de démission.

Depuis ce jour, le forage de Thiargny est géré illégalement. En effet, Le maire s’implique dans la gestion ce qui est contraire à la réforme de la gestion des forages ruraux”, accusent les contestataires.

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, c’est depuis le 01 Novembre 2015 que Birame Ka, alias Tiguel, Président du Comité de santé du Poste de Thiargny, a été désigné par le maire aux fins de gérer le Comité de forage.

Birame Kâ, alias Tiguel : “si je portais plainte contre mes accusateurs, ils couleraient tous, autant qu’ils sont, devant les Tribunaux”

Joint par téléphone par Actusen.com, Birame Ka, alias Tiguel a tenté de se laver à grande eau. Moi, je faisais partie d’une Commission ad-hoc chargée de piloter la gestion du forage. Lorsque nous prenions les commandes de celui-ci, nous avions trouvé, à l’époque, 870 mille F Cfa de dettes.

Pis, l’approvisionnement du forage en eau avait connu un coup de frein. Et le liquide précieux ne coulait plus des robinets.

Dans la foulée, nous avons reçu une seconde facture de 870 000 F Cfa et ce, en l’espace d’une semaine. Mais refusant de paniquer, la Commission ad-hoc a pu, d’abord, payer de la dette de prés de 2 millions F Cfa une avance de 300 mille francs.

L’ancien gérant du forage : “ils veulent en faire une affaire politique”

Quid des 15 000 F Cfa qu’il a laissés dans la caisse, au moment de son départ? Là, Birame Ka, alias Tiguel, crie au mensonge et à la manipulation. “Nous avons honoré une partie de la dette à hauteur de 905 000 F Cfa, avant de quitter nos fonctions”, indique-t-il.

Mieux, fait remarquer le gérant sortant, “d’après le relevé des compteurs que nous avons effectué, l’équipe qui a hérité du Comité de gestion du forage pourra recouvré au minimum 1 million F Cfa. On a établi la liste de tous les créanciers”.

Ce qui se passe, explique Birame Kâ, alias Tiguel, “c’est que ce sont des gens, qui se sont réveillés pour faire du Comité de gestion du forage une affaire politique”.

Et, joue-t-il à se faire peur en direction de ses compatriotes, “je suis sûr que je portais plainte contre mes accusateurs, ils couleraient tous, autant qu’ils sont, devant les Tribunaux”, jure sur le mois béni le désormais ex-gérant du forage de Thiargny.

Pour rappel, en attendant l’effectivité de la réforme sur la gestion des forages, un Comité ad hoc a été mis en place, depuis le 19 Novembre 2016. Et était présidé par Ballé Ka sur proposition du maire. Depuis cette date, la commune attendait avec impatience la passation de service.

Actusen


Dakarflash6



Nouveau commentaire :