Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Gouye Gui : «Boy Niang 2 ne peut pas m’empêcher de dormir»


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 1 Décembre 2016 || 14 Partages

Pour son combat contre Boy Niang 2, Gouye Gui semble trop confiant. À la limite, on pourrait croire qu’il sous-estime le fils de De Gaulle. Vu ses propos dans l’entretien accordé à Sunu Lamb, le Roi du Simpi s’estime plus fort que le Pikinois.

Après sa défaite contre Ama Baldé le 24 janvier 2016, Gouye-Gui s’attaque à un autre Pikinois. Un adversaire qui l’a défié pendant un certain moment. Pour sa prochaine sortie, il va croiser Boy Niang 2. Un jeune lutteur déterminé à faire ses preuves dans l’arène de la lutte avec frappe. Mais Gouye Gui ne semble pas comprendre les ambitions de son protagoniste. On dirait même qu’il sous -estime le fils de l’ancien lutteur, De Gaulle.

Dans l’interview qu’il a accordée à Sunu Lamb, le roi du Simpi minimise le coéquipier de Ziza. Selon lui, «Boy Niang 2 devait prendre des conseils avant de me croiser. Il doit faire attention. Il aura la surprise de sa vie dans ce combat. Qu’il fasse ce qu’il veut. Je l’attends ». Le mentor de Zé ne s’en limite pas là. «J’ai pris un risque mais il fallait le faire. Ce lutteur est comme un perroquet. Il m’a défié pendant des années. Donc, je ne pouvais que répondre à son défi», renchérit-il. Malgré la déception de la saison dernière, Gouye Gui estime qu’il n’est pas sous pression à plus forte raison devant Boy Niang 2.
 

D’ailleurs, il a fait savoir que «ce lutteur ne peut pas m’empêcher de dormir. Je mange et je dors bien. Je ne suis pas sous pression. Je ne boxe pas dans la même catégorie que Boy Niang. C’est après le combat qu’il va comprendre. Je lui ai donné l’opportunité de me croiser. C’est un piège que je lui ai tendu pour lui montrer qui je suis». Des propos qui laissent croire qu’il se considère largement favori devant le Pikinois. Mais gare à lui. Jusque-là, le pensionnaire de l’école de lutte Boy Niang a prouvé qu’il a les capacités de s’imposer parmi ses pairs.

Lors de ses dernières sorties, il a surclassé Baye Mandione et Garga Mbossé. Des adversaires de taille qu’il a battu sans ambages. Alors, pour face au sociétaire de l’école de Mor Fadam, il peut bien réitérer ses performances

 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial