Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



HCCT: Ousmane Tanor Dieng défend son beefsteak


Le Secrétaire-général du Parti socialiste est désormais président d’une Institution de la République. Hier lundi, il a été officiellement installé à la tête du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT).

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 1 Novembre 2016 || 17 Partages

HCCT: Ousmane Tanor Dieng défend son beefsteak
Ousmane Tanor DIENG n’a pas versé de chaudes larmes comme un certain Moustapha NIASSE à son installation à la tête de l’Assemblée nationale, mais a manifesté toute sa satisfaction. « Pour chacun d’entre nous, siéger au Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) est un honneur » a soutenu Tanor. Poursuivant, et comme s’il fallait contredire ceux qui pensent qu’il est à la tête d’un machin inutile, Ousmane Tanor DIENG se lance dans des explications. « Le Haut conseil des collectivités territoriales constitue l’aboutissement du long processus de maturation de notre système de décentralisation. Il est le dernier maillon d’un processus institutionnel de la décentralisation en attendant d’autres avancées. On ne le soulignera jamais assez, l’institution d’une chambre des collectivités locales était rendue nécessaire par le niveau de décentralisation  dans notre pays. C’est, entre autres, une des raisons pour lesquelles elle figure parmi les conclusions des Assises nationales et dans les recommandations de la Commission nationale de réforme des institutions présidée par Amadou Makhtar MBOW », explique-t-il.


Walfnet

Dakarflash2



Nouveau commentaire :