Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Habib Cissé : « je n’ai jamais qualifié Pape Massata Diack de maître chanteur »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 28 Novembre 2016 || 41 partages || 0 commentaires

« Je n’ai, à aucun moment, qualifié monsieur Pape Massata Diack de « maître chanteur » et je rappelle qu’il doit bénéficier de la présomption d’innocence », tels sont les précisions apportées par Habib Cissé.

« A la suite de la parution, dans son édition de samedi 26 novembre d’une enquête sur les soupçons de corruption à la Fédération internationale d’athlétisme où il est mentionné qu’au moins 6 athlètes russes ont accepté de payer de fortes sommes afin que les affaires de dopage les concernant soient étouffées par l’Iaaf, une promesse non tenue. Ce qui a valu plusieurs échanges de couriels entre officiels russes et membres de la fédération que le quotidien français et la chaine allemande Ard ont pu consulter. « Le monde » a reçu les précisions suivantes de M. Habib Cissé: « par souci de clarification et souhaitant éviter toutes mauvaise interprétation de mes propos au détriment d’un tiers, je tiens à indiquer que le n’ai fait que rapporter (au conditionnel) des informations sujettes à vérification qui m’ont été communiquées par écrit par Monsieur Valentin Balakhnichev concernant des fonds qui auraient été perçus par Monsieur Pape Massata Diack, je n’ai pas été témoin de ces prétendues remises de fonds. J’ai également indiqué au juge d’instruction ne disposer d’aucun élément probant me permettant d’en apprécier la véracité. Je n’ai, à aucun moment, qualifié monsieur Pape Massata Diack de « maître chanteur » et je rappelle qu’il doit bénéficier de la présomption d’innocence », rappellent nos confrères du journal l’As.

 
 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >